L'Affaire du collier

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Affaire du collier (The Affair of the Necklace), est un film américain réalisé par Charles Shyer, sorti en 2001, dont la trame reprend celle de l'affaire du collier de la reine.

Citations[modifier]

Narrateur : Napoléon a écrit que les maladresses militaires et les catastrophes intérieures, avaient attisées les flammes de la révolution française. Mais le coup de grâce fut un incroyable scandale de palais impliquant une femme dont la noblesse était niée, un membre de la famille royale et la plus magnifique parure de diamants de toute l'Europe. Cette intrigue célèbre est connue sous le nom de: l'affaire du collier.

  • La référence aux maladresses militaires et aux catastrophes intérieures sont celles de la guerre de 7 ans et de l'influence de la Révolution batave.


Rétaux de Villette : A la cour, la solution pour réaliser ses désirs est d'abord de connaître les désirs des autres

  • Simon Baker, L'Affaire du collier (2001), écrit par Charles Shyer


Jeanne de Valois-Saint-Rémy : Monsieur, je crois que vous mieux que personne savez l'importance d'un titre ou d'un nom de famille et de la demeure dans laquelle il s'enracine. Il définit son titulaire.


Jeanne de Valois-Saint-Rémy : Je ne puis me sentir bien en présence d'une personne qui doute de moi...
Louis René Édouard de Rohan : La réponse au doute est la prière! (jettant un coussin devant lui) A genoux devant moi! Je vais poser mes mains sur vos épaules et nous prierons ensemble!
Jeanne de Valois-Saint-Rémy : Avec le respect que je vous dois, je refuse, éminence.
Louis René Édouard de Rohan : Je suis cardinal et grand aumonier de France, lorsque le grand aumonier de France demande qu'on prie avec lui, on s'éxécute! (la forçant à se baisser pour éxécuter une fellation) Allons, ne résistez pas, priez sincèrement et avec conviction!
Jeanne de Valois-Saint-Rémy : Vôtre éminence, non.


Narrateur : César faisait interpréter ses rêves, Hannibal consultait des astrologues et des devins, les grands hommes ont toujours fait appel à d'autres hommes qui pouvaient voir au-delà de leur propre vision.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :