Kenneth Bulmer

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Henry Kenneth Bulmer, né le 14 janvier 1921 à Londres et mort le 16 décembre 2005 (à 84 ans), est un écrivain britannique de science-fiction.

La Cité folle, 1971[modifier]

On ne peut rien faire de neuf tant que subsistera l'ancien, pour la mauvaise raison que l'ancien paraîtra toujours utilisable.
  • La Cité folle, Kenneth Bulmer (trad. Mary Rosenthal), éd. Le Masque, 1975, p. 73


Ce qui émeut un homme, ce qui conduit ses sentiments à le faire agir, sont les impulsions du monde qui l'entoure, la façon dont son cerveau est stimulé.
  • La Cité folle, Kenneth Bulmer (trad. Mary Rosenthal), éd. Le Masque, 1975, p. 143


La liberté personnelle n'implique-t-elle pas que tout être n'est sujet qu'à sa propre domination ?
  • La Cité folle, Kenneth Bulmer (trad. Mary Rosenthal), éd. Le Masque, 1975, p. 165


Intrinsèquement, la force ne résoudra rien ; mais la force au service de l'intelligence peut, à l'occasion, triompher de l'intelligence pure.
  • La Cité folle, Keneth Bulmer (trad. Mary Rosenthal), éd. Le Masque, 1975, p. 213