Julius Evola

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Julius Evola

Giulio Cesare Andrea Evola, plus connu sous le nom de Julius Evola, né à Rome le 19 mai 1898 et mort dans la même ville le 11 juin 1974, est un philosophe, « métaphysicien », poète et peintre italien.

Révolte contre le monde moderne, 1934[modifier]

Seule compte la résistance silencieuse d’un petit nombre, dont la présence impassible de « convives de pierre » sert à créer de nouveaux rapports, de nouvelles distances, de nouvelles valeurs, à construire un pôle qui, s’il n’empêchera certes pas ce monde d’égarés et d'agités d’être ce qu’il est, permettra cependant de transmettre à certains la sensation de la vérité - sensation qui sera peut-être aussi le déclic de quelque crise libératrice.
  • Révolte contre le monde moderne, Julius Evola, éd. L'Âge d'Homme-Guy Trédaniel, 2009, Introduction, p. 25


C’est le propre d'une vocation héroïque que d’affronter la vague la plus tourbillonnante et de savoir que deux destins sont à égale distance : le destin de ceux qui finiront avec la dissolution du monde moderne et le destin de ceux qui se retrouveront dans l’axe central et royal du nouveau courant.
  • Révolte contre le monde moderne, Julius Evola, éd. L'Âge d'Homme-Guy Trédaniel, 2009, Conclusion, p. 426-427


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :