Jules-Antoine Castagnary

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jules-Antoine Castagnary par Félix Bracquemond.

Jules-Antoine Castagnary , né le 11 avril 1830 à Saintes et mort le 11 mai 1888 à Paris, est un est un critique d’art et journaliste français.

Citations de Jules-Antoine Castagnary[modifier]

Les vues communes qui les réunissent en groupe et en font une force collective au sein de notre époque désagrégée, c'est le parti pris de ne pas chercher le rendu, de s'arrêter à un certain aspect général. L'impression une fois saisie et fixée, ils déclarent leur rôle terminé. La qualification de Japonais, qu'on leur a donnée d'abord, n'avait aucun sens. Si l'on tient à les caractériser d'un mot qui les explique, il faudra forger le terme nouveau d'impressionnistes. Ils sont impressionnistes en ce sens qu'ils rendent non le paysage, mais la sensation produite par le paysage. Le mot même est passé dans leur langue : ce n'est pas paysage, c'est impression que s'appelle au catalogue le Soleil levant de M. Monet. Par ce côté, ils sortent de la réalité et entrent en plein idéalisme.
  • « Exposition du boulevard des Capucines — Les impressionnistes », Castagnary, Le Siècle, vol. 39 nº 15126, mercredi 29 avril 1874, p. 3, col. 5 (lire en ligne)


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :