Joseph Dietzgen

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Josef Dietzgen.

Joseph Dietzgen, né le 9 décembre 1828 à Blankenberg (près de Sieburg, en Allemagne) et mort le 15 avril 1888 à Chicago, était un tanneur et philosophe socialiste autodidacte allemand.

Le Socialisme scientifique, 1873[modifier]

Le socialisme moderne est scientifique. De même que la science de la nature ne tire pas ses thèses de l'esprit, mais de l'observation sensible de la réalité matérielle, de même les doctrines socialistes et communistes contemporaines ne constituent pas des projets mais des connaissances de faits existant effectivement
  • Le socialisme scientifique in Joseph Dietzgen (1973), « L'essence du travail intellectuel - écrit philosophique annotés par Lénine » (p. 113-116). Paris, édition François Maspero., Joseph Dietzgen, éd. François Maspero, 1973 (1883), p. 113


Incursion d'un socialiste dans la région de la connaissance, 1887[modifier]

Bien que nous ne devions pas être les esclaves de la Nature, pourtant nous devons nécessairement la servir. La connaissance ne peut créer pour nous que la liberté possible qui est aussi la seule rationnelle…
  • Incursion d'un socialiste dans la région de la connaissance in Joseph Dietzgen (1973), « L'essence du travail intellectuel - écrit philosophique annotés par Lénine » (p. 175-121). Paris, édition François Maspero., Joseph Dietzgen, éd. François Maspero, 1973 (1887), p. 179


Pour avancer dans la connaissance de la nature de la vérité absolue, il faut tout surmonter le préjugé profondément enraciné selon lequel cette dernière serait de nature intellectuelle.
  • Incursion d'un socialiste dans la région de la connaissance in Joseph Dietzgen (1973), « L'essence du travail intellectuel - écrit philosophique annotés par Lénine » (p. 175-121). Paris, édition François Maspero., Joseph Dietzgen, éd. François Maspero, 1973 (1887), p. 184


Par nature la vérité absolue n'a pas le particulier, mais plutôt l'universel. Ou bien, pour éviter toute mystification : la nature naturelle universelle et la vérité absolue sont identiques. Il n'y a pas deux natures, l'une spirituelle, l'autre corporelle : Il n'y a qu'une nature qui comprend tous les esprits et tous les corps.
  • Incursion d'un socialiste dans la région de la connaissance in Joseph Dietzgen (1973), « L'essence du travail intellectuel - écrit philosophique annotés par Lénine » (p. 175-121). Paris, édition François Maspero., Joseph Dietzgen, éd. François Maspero, 1973 (1887), p. 184