Jean de Kervasdoué

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean de Kervasdoué est un professeur d'économie français, spécialiste de l'économie de la santé et qui a également pris parti dans le débat sur les questions environnementales.

Les Prêcheurs de l'apocalypse, 2007[modifier]

L'inscription du principe de précaution dans la constitution française me semble une insulte à la raison.
  • Les Prêcheurs de l'apocalypse, Jean de Kervasdoué, éd. Plon, 2007  (ISBN 2-259-20438-4), p. 10


Quand les présentateurs du journal télévisé parlent d'OGM, j'ai l'impression que Mars attaque.
  • Les Prêcheurs de l'apocalypse, Jean de Kervasdoué, éd. Plon, 2007  (ISBN 2-259-20438-4), p. 11


La faille la plus profonde de ce principe de précaution, son péché originel est un péché d'orgueil. Il laisse croire que l'on pourrait se prémunir de tout.
  • Les Prêcheurs de l'apocalypse, Jean de Kervasdoué, éd. Plon, 2007  (ISBN 2-259-20438-4), p. 127


Quand on est soucieux de l’avenir de la planète, on ne peut donc qu’être avocat des OGM et de l’énergie nucléaire.
  • Les Prêcheurs de l'apocalypse, Jean de Kervasdoué, éd. Plon, 2007  (ISBN 2-259-20438-4), p. 223


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :