Jean Meslier

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Portrait de Jean Meslier

Jean Meslier, né à Mazerny (Ardennes) le 15 juin 1664, est un prêtre, un philosophe français, un penseur matérialiste et curé d'Étrépigny où il est mort le 17 juin 1729. Il est considère comme communiste de par sa critique des puissants. Son existence n'a été connue qu'à partir de la publication en 1762 par Voltaire, sous le titre de Testament de J. Meslier, d'un texte qu'il présentait comme un extrait d'un texte beaucoup plus volumineux, retrouvé chez lui et dans lequel un curé professait avec détermination son athéisme. Voltaire en a détourné cependant le texte selon son point de vue. Les textes originaux de Jean Mesliers sont publié pleinement aujourd'hui sous le tire de Mémoire contre la religion.

Jean Meslier[modifier]

« {{{1}}} »

  • in Durette, S. (2008). Lire Jean Meslier, curé et athée révolutionnaire - introduction au mesliérisme et extraits de son œuvre, Jean Meslier, éd. Aden, 2008, p. 377


« {{{1}}} »

  • in Durette, S. (2008). Lire Jean Meslier, curé et athée révolutionnaire - introduction au mesliérisme et extraits de son œuvre, Jean Meslier, éd. Aden, 2008, p. 392


Citations sur Jean Meslier[modifier]

« {{{1}}} »

  • Confession d'un ex-libre penseur, Léo Taxil, éd. Letouzet et Ané, Paris, 1887, p. 227


« {{{1}}} »

  • Confession d'un ex-libre penseur, Léo Taxil, éd. Letouzet et Ané, Paris, 1887, p. 225

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :