Jean-Yves Leloup

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Jean-Yves Leloup en 2017.

Jean-Yves Leloup né en 1950 à Angers est un théologien, écrivain, philosophe et prêtre français. Il est l'auteur de près de quatre-vingt dix ouvrages traitant de spiritualité chrétienne.

Sur la traduction[modifier]

Les langues sémitiques, faites d’images, transmettent davantage des « visions », des suites d'images. Une langue aussi exacte que le français a bien du mal à les représenter.


Traduire le Cantique des Cantiques en français, c’est mettre un étalon sauvage dans une écurie, « modèle » sans doute, mais ô combien étroite ! Pourtant, il faut oser.


Il s'agira bien ici d’un « essai de traduction », c’est-à-dire qu’on « essaie » d’approcher le cheval sauvage, sans trop le domestiquer (cela lui ferait perdre sa nature), sans lui laisser trop de liberté non plus (trop de ruades à la langue française, trop d’hébraïsme rendrait le texte illisible).
  • « La pensée métaphorique de la traduction », Claire Placial , Langues de feu. Hypothèses.org, nº n. c., 29 janvier 2012, p. n. c. (lire en ligne)


Sur l'insatisfaction[modifier]

C’est sa parenté avec l'infini qui fait de l'homme un animal insatisfait, un être de désir.
  • « Erôs et relation », Natalie Depraz, Alter, nº 20, 2012, p. 27-38 (lire en ligne)


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :