Jean-Léon Beauvois

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Léon Beauvois est un psychologue social français né en 1943.

Les illusions libérales, individualisme et pouvoir social, 2005[modifier]

On a trop oublié que l'individualité des hommes, une construction sociale, ne peut logiquement valoir que ce que vaut le sort que leur réserve la vie sociale.
  • Les illusions libérales, individualisme et pouvoir social, Jean-Léon Beauvois, éd. Presses universitaires de Grenoble, 2005, p. 72


La liberté des anciens est la liberté de participer au traitement décisionnel des affaires des groupes auxquels on appartient, et en particulier des affaires de l'État dont on est citoyen. La liberté des modernes est la liberté garantie d'être tranquille chez soi pour y faire et penser ce que l'on veut, indépendamment de ce que l'on est et de ce que l'on fait dans la vie sociale.
  • Les illusions libérales, individualisme et pouvoir social, Jean-Léon Beauvois, éd. Presses universitaires de Grenoble, 2005, p. 115


Dieu n'a pas eu le temps de créer le dispositif mental permettant aux gens de parler de X sans communiquer peu ou prou leur attitude à l'égard de X.
  • Les illusions libérales, individualisme et pouvoir social, Jean-Léon Beauvois, éd. Presses universitaires de Grenoble, 2005, p. 201


Le refus des influences honnêtes, conscientes, est hélas l'entrée dans l'acceptation des influences malhonnêtes.
  • Les illusions libérales, individualisme et pouvoir social, Jean-Léon Beauvois, éd. Presses universitaires de Grenoble, 2005, p. 204


Ils tiennent d'autant plus à leurs opinions, ces individus, qu'elles sont entrées par effraction dans leur intellect et qu'elles n'y sont associées à aucun univers rhétorique argumentatif. Qu'elles fonctionnent comme de bons sentiments auxquels ils sont venus par eux-mêmes.
  • Les illusions libérales, individualisme et pouvoir social, Jean-Léon Beauvois, éd. Presses universitaires de Grenoble, 2005, p. 205


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :