Jean-Daniel Colladon

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Daniel Colladon (1802-1893) est un physicien et un ingénieur suisse.

Souvenirs et mémoires, Genève[modifier]

[...] Je suis né sous une heureuse étoile, et pendant ma vie j’ai pu voir

bien des révolutions politiques et faire de nombreuses inventions ou découvertes. J’ai mesuré la vitesse du son dans l’eau et montré que l’eau a une prodigieuse élasticité ; j’ai étudié les courants électriques produits par les machines à frottement, la bouteille de Leyde et l’électricité atmosphérique ; j’ai montré le premier que la lumière peut cheminer en ligne courbe dans une veine liquide et que la vapeur d’eau peut dans quelques cas suspendre les incendies. J’ai décrit le premier que les palettes des roues d’un bateau vapeur doivent se mouvoir sur la roue pendant que celle-ci chemine ; j’ai montré que l’on peut employer les roues pour mesurer le travail des machines à vapeur marines, jusqu’à quelque mille chevaux ; j’ai montré surtout que l’air comprimé exerce une action de moitié plus forte qu’on ne le croyait et qu’il doit être surtout appliqué pour percer les montagnes. J’ai décrit le premier des taches circulaires produites par la foudre, et j’ai donné une explication de la grêle, etc., etc. ... Ces différentes inventions ont eu la consécration de nombreuses récompenses, prix, médailles, nominations à l’Institut et autres corps

savants, etc. [...]


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :