James Dickey

Citations « James Dickey » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

James Dickey (1923—1997) est un romancier et poète américain. Il est notamment l'auteur de Délivrance, un roman publié en 1970 pour lequel il a reçu le Prix Médicis étranger en 1971.

Citations[modifier]

Délivrance ,1970[modifier]

Le monde se perd facilement.

  • Délivrance, James Dickey (trad. Pierre Clinquart), éd. J'ai Lu, 1974, p. 15


Je suis avec vous, mais pas des vôtres.

  • Délivrance, James Dickey (trad. Pierre Clinquart), éd. J'ai Lu, 1974, p. 18


Je crois que les machines se casseront, que les systèmes politiques feront faillites et que finalement, quelques hommes prendront le maquis et recommenceront à zéro.

  • Délivrance, James Dickey (trad. Pierre Clinquart), éd. J'ai Lu, 1974, p. 41


Le corps humain ne change pas. Il connaît toujours la peur et la douleur ancestrales.

  • Délivrance, James Dickey (trad. Pierre Clinquart), éd. J'ai Lu, 1974, p. 48


Malgré toutes nos malchances, je crois que les dieux sont avec nous.

  • Délivrance, James Dickey (trad. Pierre Clinquart), éd. J'ai Lu, 1974, p. 187


La mort est toujours bête.

  • Délivrance, James Dickey (trad. Pierre Clinquart), éd. J'ai Lu, 1974, p. 242


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Article sur Wikipedia.