Jacques Cazotte

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacques Cazotte par Jean-Baptiste Perronneau.

Jacques Cazotte (1719-1792) est un écrivain français.

Le Diable amoureux, 1772[modifier]

[…], j’aime beaucoup votre ignorance ; elle vaut bien la doctrine des autres : au moins vous n’êtes pas dans l’erreur, et si vous n’êtes pas instruit, vous êtes susceptible de l’être.


Il n’y a point de hasard dans le monde ; tout y a été et sera toujours une suite de combinaisons nécessaires que l’on ne peut entendre que par la science des nombres, […]. L’enchaînement des nombres fait la cadence de l’univers, règle ce qu’on appelle les événements fortuits et prétendus déterminés, les forçant par des balanciers invisibles à tomber chacun à leur tour, depuis ce qui se passe d’important dans les sphères éloignées, jusqu’aux misérables petites chances qui vous ont aujourd’hui dépouillé de votre argent.


L’homme fut un assemblage d’un peu de boue et d’eau. Pourquoi une femme ne serait-elle pas faite de rosée, de vapeurs terrestres et de rayons de lumière, des débris d’un arc-en-ciel condensés ? Où est le possible ?… Où est l’impossible ?


[…] on vante l’amour des Espagnols ; ils auront toujours plus d’orgueil et de morgue que d’amour.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :