Aller au contenu

Isaïe Biton Koulibaly

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
ISAIE BITON KOULIBALY

Isaïe Biton Koulibaly est un écrivain ivoirien, spécialiste dans la littérature de genre (fantastique, romance, etc.). Né le à Abidjan, c'est l'un des auteurs les plus lus en Côte d'Ivoire.

Citations

[modifier]

Les deux amis, 2012

[modifier]
Dans le monde actuel quand l’argent vous manque, tout vous manque.
  • Les deux amis, Esaïe Biton Koulibaly, éd. NEI-CEDA, 2012  (ISBN 2-910190-91-9), partie 3, p. 29


L’argent est une source de haine entre les frères, les époux, les parents d’une même famille, les États entre eux.
  • Les deux amis, Esaïe Biton Koulibaly, éd. NEI-CEDA, 2012  (ISBN 2-910190-91-9), partie 4, p. 41


Le bonheur des uns fait souvent le malheur des autres.
  • Les deux amis, Esaïe Biton Koulibaly, éd. NEI-CEDA, 2012  (ISBN 2-910190-91-9), partie 5, p. 45


Une salle pleine à craquer de spectateurs euphoriques ne peut pas faire oublier non loin de là, des salles d’hôpitaux sont remplies de malades, soufrant atrocement le plus souvent.
  • Les deux amis, Esaïe Biton Koulibaly, éd. NEI-CEDA, 2012  (ISBN 2-910190-91-9), partie 5, p. 46


Dans la vie l’homme n’a qu’un seul amour.
  • Les deux amis, Esaïe Biton Koulibaly, éd. NEI-CEDA, 2012  (ISBN 2-910190-91-9), partie 10, p. 93


Le sang, l'amour et la puissance, 1989 ===

Une seule ampoule éclaire faiblement le vaste dortoir. Des insectes l'assaillent. Des souris travers de long en large notre vétuste demeure. Cherchent-elles de la nourriture?

Modèle:Réf Roman

Et pourtant, elle pleurait, 2005

[modifier]
La meilleure voie dans la vie, c'est le chemin de Dieu.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 1, p. 15


Rien n'est plus important que la dévotion à Dieu.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 1, p. 15


Les humains, par l'orientation qu'ils donnent à leurs esprits, se paralysent intellectuellement et moralement.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 3, p. 41


Un cœur vide de Dieu vous donne une perpétuelle insatisfaction. Remplissez votre cœur de Dieu, vous verrez ce qu'il fera pour vous.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 3, p. 45


Si vous prenez Dieu comme votre père, il vous donnera tout ce que vous voulez, à condition que cette chose ne vous conduise pas au mal ni au malheur.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 3, p. 45


Quand on est riche, Dieu est une réalité permanente. Quand on tire le diable par la queue, il n'est pas facile de croire.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 6, p. 88


Une seule pensée négative annule toute concrétisation de la demande, même si la prière est intense.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 6, p. 88


Ne vous fatiguez pas pour les pauvres. On a beau leur donner toutes les richesses du monde, ils resteront pauvres. La pauvreté est un état mental.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 6, p. 94


Le choix d'une femme ne devrait pas tenir compte de la beauté.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 9, p. 136


La misère n'est pas seulement africaine mais humaine. Tout est une question de proportion.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 11, p. 163


Le vrai plaisir dans la vie se trouve dans la satisfaction que l'homme procure à la femme qu'il aime.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 11, p. 180


Une entreprise ne devient compétitive que par la qualité de son personnel, et la première qualité d'un employé réside dans sa ponctualité.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 13, p. 194


Un salaire n'est jamais suffisant ou insuffisant. Tout dépend de l'utilisation.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 13, p. 199


Avec les hommes, la femme doit rester constamment sur ses gardes.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 13, p. 202


Pour une femme, ce n'est pas ce que tu as fait qui compte, c'est ce que tu dois faire qui a de l'importance.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 14, p. 215


Personne ne peut connaitre la femme, même Dieu, son créateur.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 14, p. 216


De tout temps la femme a été le plus grand stimulant de l'homme.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 14, p. 221


Le travail de l'homme ne sera jamais parfait sans le désir ou l'amour de la femme.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 14, p. 221


Nous sommes venus trop tard dans un monde déjà à des milliers de kilomètres.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 15, p. 222


Le livre demeure l'instrument indispensable de la formation de l'intelligence.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 18, p. 266


On a beau avoir des licences, des doctorats, on n'aura du talent que si on lit beaucoup.
  • Et pourtant, elle pleurait, Isaie Biton Koulibaly, éd. Frat Mat Editions, 2005  (ISBN 2-84948-101-7), chap. 18, p. 267


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :