Instruction publique

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le ministère de l'Instruction publique est le nom donné à l'actuel ministère de l'Éducation nationale, de la Révolution à 1932 en France. Par extension on peut rencontrer la même appellation pour les départements équivalents dans les divers pays francophones.

En France[modifier]

En fait [la France](...) est devenue diverse, et elle l'est de plus en plus; il suffit pour le constater de prendre le métro ou, de façon plus révélatrice encore, d'aller visiter une école publique dans l'une des grandes agglomérations du pays ou à sa périphérie.
  • Intégrer l'Islam, Justin Vaïsse, éd. Odile Jacob, 2006, Introduction, p. 20


Le succès du quatuor infernal Henri IV / Louis-le-Grand / Fénelon / Saint-Louis, ce n'est pas à des enseignants plus aptes que les autres que nous le devons, mais aux prix de l'immobilier entre les Ve et VIe arrondissements de Paris. C'est sans doute ce que l'on appelle la lutte contre les inégalités.
  • La Fabrique du Crétin, Jean-Paul Brighelli, éd. Jean-Claude Gawséwitch, coll. « Coup de gueule », 2005, p. 78


Au Royaume-Uni[modifier]

En 1960, le bac était destiné à trier le bon grain de l'ivraie : il s'inscrivait dans un système éducatif honteusement élitiste, d'où le faible nombre de candidats. Pratiquement tous les enseignants pensaient, jusqu'à la révolution culturelle de la fin des années 60, que toute école digne de ce nom devait en premier lieu dénombrer puis instruire l'élite de la nation, tant il est vrai qu'aucune nation ne peut prospérer sans élite.
  • Le terme "bac" désigne ici le A-level britannique.


?[modifier]

La litanie "l'égalité des chances" est au Département de l'instruction publique ce que la vie éternelle est à la religion chrétienne : une raison de (mal) vivre et de payer le clergé.
  • « Une pomme et des perles », Boris Engelson, Tout l'immobilier, nº 524, 14 décembre 2009, p. 47



Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :