Hubert Lyautey

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hubert Lyautey

Hubert Lyautey (Nancy 1854 - Thorey 1934) est un militaire français, premier résident général du protectorat français au Maroc en 1912, ministre de la Guerre lors de la Première Guerre mondiale, nommé maréchal de France en 1921, académicien et président d'honneur des trois fédérations des Scouts de France. Il repose au dôme des Invalides.

Citations[modifier]

Un homme, endormi le , se réveillant en ce et parcourant l'Europe, n'en croirait pas ses yeux à la vue de cet amoncellement de millions de tombes fraîches, de ruines irréparables, de dévastations sans nom, de régions entières ayant perdu jusqu'à leur figure, du renversement de toutes les conditions normales de la vie, fortunes, production, alimentation, transports.
  • Réception des Français, à Rabat, le .
  • Paroles d'action, Hubert Lyautey, éd. Armand Colin, 1927, p. 306


Loin de nous séparer, nos religions, si l'on veut s'élever suffisamment haut pour ne considérer que la communauté d'un sentiment dont elles sont chacune une si noble expression, nous apprennent le respect réciproque de nos convictions.
  • Paroles d'action, Hubert Lyautey, éd. Armand Colin, 1927, p. 370


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :