Hubert Beuve-Méry

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hubert Beuve-Méry, né le 5 janvier 1902 à Paris, mort le 6 août 1989 à Fontainebleau, est un journaliste français, fondateur du quotidien Le Monde.

Citations d'Hubert Beuve-Méry[modifier]

Pour être un bon journaliste, il ne faut pas ennuyer son lecteur ; il faut l'intéresser, l'émouvoir, lui apprendre quelque chose, le distraire, autrement dit être féminin.
  • En réponse à la question : « Qu'est-ce que c'est, pour vous, un bon journaliste ? »
  • Hubert Beuve-Méry : « Non à la désinformation", Frédéric Ploquin, éd. Isabelle Péhourticq, 2010  (ISBN 978-2-7427-9220-7), p. 10


Le pouvoir rend fou et le pouvoir absolu rend absolument fou.
  • Hubert Beuve-Méry : "Non à la désinformation", Frédéric Ploquin, éd. Isabelle Péhourticq, 2010  (ISBN 978-2-7427-9220-7), p. 20


On se lance dans une histoire de fous.
  • A ses collaborateurs quand il créait Le Monde.
  • Hubert Beuve-Méry : "Non à la désinformation", Frédéric Ploquin, éd. Isabelle Péhourticq, 2010  (ISBN 978-2-7427-9220-7), p. 55


On ne peut avoir deux maîtres à la fois, l'argent et l'information ! Ou alors on choisit un autre registre et on désinforme le public à longueur d'articles !
  • Hubert Beuve-Méry : "Non à la désinformation", Frédéric Ploquin, éd. Isabelle Péhourticq, 2010  (ISBN 978-2-7427-9220-7), p. 69


Un grand journal, c'est rebâtir tous les jours un château de sable avec une petite cuillère.
  • « Réinventer la presse », Laurent Beccaria, Patrick de Saint-Exupéry, Le débat, nº 176, septembre octobre 2013, p. 81