Hocine Aït Ahmed

Citations « Hocine Aït Ahmed » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
Hocine Aït Ahmed (1958).

Hocine Aït Ahmed, né le 20 août 1926 à Aït Yahia et mort le 23 décembre 2015 à Lausanne, est un homme politique algérien.

Citations[modifier]

Les religions, les cultures juive et chrétienne se trouvaient en Afrique du Nord bien avant les arabo-musulmans, eux aussi colonisateurs, aujourd’hui hégémonistes. Avec les Pieds-Noirs et le dynamisme – je dis bien les Pieds-Noirs et non les Français – l’Algérie serait aujourd’hui une grande puissance africaine, méditerranéenne. Hélas ! Je reconnais que nous avons commis des erreurs politiques, stratégiques. Il y a eu envers les Pieds-Noirs des fautes inadmissibles, des crimes de guerre envers des civils innocents et dont l’Algérie devra répondre au même titre que la Turquie envers les Arméniens.

  • Propos de Hocine Aït Ahmed, ancien chef historique du FLN, en juin 2005, Revue Ensemble, n°248.
  • L'Europe face à son passé colonial, Daniel Lefeuvre, éd. Riveneuve, 2008, p. 31


Avant ? Vous voulez dire du temps de la colonisation ? Du temps de la France ? Mais c'était le paradis ! Des fleurs, des fruits, des légumes partout, des restaurants. Maintenant nous manquons de tout : de crèches, d'écoles, d'hôpitaux, de dispensaires, mais le parti et la police ont des immeubles neuf… La plus grande misère ici est intellectuelle.

  • Réponse de Hocine Aït Ahmed au journaliste français du Figaro magazine en février 1990 qui lui demandait comment était l'Algérie avant l'indépendance


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :