Hibernatus

Citations « Hibernatus » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Hibernatus est un film franco-italien réalisé par Édouard Molinaro, sorti sur les écrans le 10 septembre 1969.

Répliques[modifier]

Hubert de Tartas : Allons-nous coucher, ma biche, tout cela va s’arranger…
Edmée de Tartas : Vous rêvez, Hubert : Charles vous a préparé la chambre d’amis.
Hubert de Tartas : Nom de Diou !!
Edmée de Tartas : Bonne nuit, mon ami !

  • Louis de Funès et Claude Gensac, Hibernatus (10 septembre 1969), écrit par Jacques Vilfrid, Louis de Funès, Jean Bernard Luc et Jean Halain


Edmée de Tartas : Vous avez dodeliné de votre grosse tête dans une intention inavouable.
Hubert de Tartas : D’abord, chère amie, je n’ai pas une grosse tête, et ensuite je n’ai pas dodeliné.
Le professeur Loriebat : Mais si, vous avez une grosse tête, puis vous avez dodeliné.
Hubert de Tartas : Bon, alors admettons que j’ai une grosse tête mais je n’ai pas dodeliné !
Le professeur Loriebat : Mais si, vous avez dodeliné.
Hubert de Tartas : Mais qu’est ce que vous appelez « dodeliner » ?
Le professeur Loriebat : Vous avez fait ça... (en secouant le bout de sa tête)
Hubert de Tartas : Là, je dodeline ! (en secouant sa tête) Là, je dodeline ! (Il secoue sa tête de plus en plus fort) J’ai pas dodeliné !

  • Michaël Lonsdale, Louis de Funès et Claude Gensac, Hibernatus (10 septembre 1969), écrit par Jacques Vilfrid, Louis de Funès, Jean Bernard Luc et Jean Halain


Le professeur Bibolini  : Je sens que je vais craquer… Je craque !… J’ai craqué…

  • Pascal Mazzotti, Hibernatus (10 septembre 1969), écrit par Jacques Vilfrid, Louis de Funès, Jean Bernard Luc et Jean Halain


Le secrétaire général du ministère de l’Intérieur : Qu’est-ce qui fait aujourd’hui la grandeur d’un pays ?
Hubert de Tartas : Je m’en fous !
Le secrétaire général du ministère de l'Intérieur : Vous n’avez pas le droit ! Ce qui fait la grandeur d’un pays, c'est l’espace !
Hubert de Tartas : Je m’en fous !

  • Claude Piéplu et Louis de Funès, Hibernatus (10 septembre 1969), écrit par Jacques Vilfrid, Louis de Funès, Jean Bernard Luc et Jean Halain


Hubert de Tartas : Et vous êtes le grand-père de votre mère, c’est-à-dire de ma femme, et elle ne s’appelle pas Clémentine, elle s’appelle Edmée... Edmée ! Edmée ! Elle s’appelle Edmée ! (Il se met à danser)

  • Louis de Funès, Hibernatus (10 septembre 1969), écrit par Jacques Vilfrid, Louis de Funès, Jean Bernard Luc et Jean Halain


Le valet : Ah, monsieur !
Hubert de Tartas : Oui ?
Le valet : Monsieur, il y a un monsieur qui vous attend.
Hubert de Tartas : Pourquoi vous me le dites pas ?
Le valet : Ah ben, je vous le dis !
Hubert de Tartas : Quand ?
Le valet : Maintenant.
Hubert de Tartas : Vous êtes un menteur !

  • Paul Préboist et Louis de Funès, Hibernatus (10 septembre 1969), écrit par Jacques Vilfrid, Louis de Funès, Jean Bernard Luc et Jean Halain


M. Crépin-Jaujard : Ce cher petit Didier, qui est le fils de mes braves amis de Tartas ! Qui ont pu… qui ont su… qui ont… qui ont compris… et qui ont senti… voyons, comment dire ? Comment vous dire ? C’est difficile à dire…
Hubert de Tartas : Eh bien, vous me le direz demain !

  • Yves Vincent et Louis de Funès, Hibernatus (10 septembre 1969), écrit par Jacques Vilfrid, Louis de Funès, Jean Bernard Luc et Jean Halain