Hamed Abdel-Samad

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hamed Abdel Samad en 2013.

Hamed Abdel-Samad, né en 1972 à Gizeh, est un politologue et auteur germano-égyptien.

Citation[modifier]

L'islam n'a pas été créé afin de faire partie d'un ordre mondial façonné par les hommes, mais pour modeler le monde depuis le haut. Il se montre sous un jour modéré seulement là où il n'a pas (encore) conquis le pouvoir. Là où il détient les rênes politiques et juridiques, il pratique des prisons à ciel ouvert et l'oppression des minorités. L'islam modéré est un islam qui attend seulement sa chance de prendre le pouvoir.
  • propos recueillis par Alexandre Devecchio avec Hamed Abdel-Samad lors d'un entretien en 2017
  • Hamed Abdel-Samad, 10 mars 2017, dans Hamed Abdel-Samad "L'idée du djihad est aussi vieille que l'islam lui-même" par Alexandre Devecchio, Le Figaro Magazine, n°22576, pp 32-35, 10 mars 2017.

Les Frères musulmans ainsi que l'État islamique ne font rien d'autre que ce que Mahomet et ses adeptes ont fait auparavant : la conquête, l'esclavage, l'assassinat des prisonniers de guerre et l'exécution des peines corporelles. Ils ne font pas mauvais usage du Coran, ils traduisent seulement en actes ce que le Coran exige. Il y a 206 passages dans le Coran qui glorifient la violence et la guerre [...]. On peut bien sûr lire tous ces passages dans leur contexte historique, mais le Coran s'entend lui-même comme la parole directe et ultime de Dieu pour les hommes.
  • propos recueillis par Alexandre Devecchio avec Hamed Abdel-Samad lors d'un entretien en 2017
  • Hamed Abdel-Samad, 10 mars 2017, dans Hamed Abdel-Samad "L'idée du djihad est aussi vieille que l'islam lui-même" par Alexandre Devecchio, Le Figaro Magazine, n°22576, pp 32-35, 10 mars 2017.

Les juifs sont, dans le Coran, sont désignés à plusieurs reprises comme étant des escrocs, des incroyants ou encore des descendants des singes et des porcs. Allah, dans le Coran, applaudit les musulmans qui tuent les juifs et les chassent de leurs villes. Mahomet a prophétisé que les musulmans et les juifs se battront les uns contre les autres jusqu'à la fin du monde. Que, pendant la lutte finale, les juifs devront se cacher derrière les rochers et des arbres, et que ceux-ci s'écrieront alors : "O musulman, derrière moi se cache un juif, viens le tuer". Cette exclamation célèbre de Mahomet est aujourd'hui enseignée dans les toutes les écoles coraniques.
  • propos recueillis par Alexandre Devecchio avec Hamed Abdel-Samad lors d'un entretien en 2017
  • Hamed Abdel-Samad, 10 mars 2017, dans Hamed Abdel-Samad "L'idée du djihad est aussi vieille que l'islam lui-même" par Alexandre Devecchio, Le Figaro Magazine, n°22576, pp 32-35, 10 mars 2017.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :