Guy Gavriel Kay

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Guy Gavriel Kay en 2006.

Guy Gavriel Kay, né le à Weyburn, est un écrivain canadien, spécialisé dans la fantasy historique.

Tigane (Tigana, 1990)[modifier]

Quand le pouvoir a disparu, le souvenir du pouvoir s'attarde.
  • (en) When power is gone the memory of power lingers.
  • Tigana, Guy Gavriel Kay (trad. Wikiquote), éd. Roc, 1990  (ISBN 0-451-45115-5), chap. 1, Part I, p. 9


Je suppose qu'avoir raison devra me tenir lieu de compensation au fait d'être pauvre… un résumé saisissant de ma vie, je le crains.
  • (en) I suppose being right will have to compensate me for being poor—the story of my life, I fear.
  • Tigana, Guy Gavriel Kay (trad. Wikiquote), éd. Roc, 1990  (ISBN 0-451-45115-5), chap. 1, Part I, p. 14


Il songeait qu'il ne comprendrait jamais l'étrangeté de la vie, pas même s'il vivait cent ans.
  • (en) He didn’t think he would understand the strangeness of life if he lived to be a hundred years old.
  • Tigana, Guy Gavriel Kay (trad. Wikiquote), éd. Roc, 1990  (ISBN 0-451-45115-5), chap. 14, Part IV, p. 443


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :