Guglielmo Ferrero

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article en cours de rédaction
Cet article est inachevé. Son état est provisoire et sera modifié. Une version améliorée est en préparation.
  • Veuillez prendre son état actuel avec prudence : Le plan et le contenu peuvent être incomplets, ou en révision.
  • Pour participer à cette amélioration, il vous est recommandé de consulter la page de discussion au préalable.

Guglielmo Ferrero, 21 juillet 1871 et mort le 3 août 1942, est un historien et un essayiste italien, auteur notamment de Grandeur et décadence de Rome, publié en 1907.

Citations attribuées à Guglielmo Ferrero[modifier]

Toute chose humaine qui s’élève trop haut ou s’avance trop loin trouve en elle-même sa propre limite
  • Discours à l’Association des anciens élèves et de l’externat de la rue de Madrid, Pierre de Coubertin, éd. Bulletin de l’Association des anciens élèves et de l’externat de la rue de Madrid, 1937, p. 13 (texte intégral sur Wikisource)


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :