Aller au contenu

Georg Friedrich Haendel

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Haendel par Balthasar Denner (1727)

Georg Friedrich Haendel [ˈɡeːɔʁk ˈfʁiːdʁɪç ˈhɛndəl] ou Georg Friederich Händel (en anglais ou Frederick Handel [dʒɔː(ɹ)dʒ ˈfɹɛd(ə)ɹɪk ˈhændəl]) est un compositeur saxon, devenu sujet anglais, né le 23 février 1685 à Halle-sur-Saale et mort le 14 avril 1759 à Westminster.

Citations rapportées[modifier]

On n'aime pas cet opéra parce qu'il est trop savant ; les gens n'apprécient que les menuets et ballades ; en bref, pour eux, seuls le Beggar's Opera et Hurlothrumbo valent d'être applaudis.
  • (en) The present opera is disliked because it is too much studied, and they love nothing but minuets and ballads, in short The Beggar's Opera and Hurlothrumbo are only worthy of applause.
  • Au sujet de son opéra Lotario, créé le 2 décembre 1729 à Londres sans grand succès.
  • Handel (1985), Christopher Hogwood, éd. Thames & Hudson Inc., 2007 (2e édition)  (ISBN 978-0-500-28681-4), p. 94


Citations au sujet de Haendel[modifier]

Un Allemand vient d'arriver dans la ville, qui est un excellent joueur de clavecin et un compositeur. Aujourd'hui, il a fait montre de son talent en jouant de l'orgue à Saint-Jean-de-Latran à l'admiration de chacun.
  • Journal d'un bourgeois romain le 14 janvier 1707, peu après l'installation de Haendel à Rome.
  • George Frederic Haendel, Jean-François Labie, éd. Robert Laffont, coll. « Diapason », 1980  (ISBN 978-2-221-00566-8), p. 34


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :