Gabriel Matzneff

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gabriel Matzneff (2016).

Gabriel Matzneff est un écrivain français né à Neuilly-sur-Seine le 22 août 1936.

Les Passions schismatiques, 1977[modifier]

Voir le recueil de citations : Les Passions schismatiques

Maîtres et complices, 1994[modifier]

S'appuyer sur un philosophe décrié, citer un poète tombé dans l'oubli, faire l'éloge d'un théologien dont personne ne sait le nom, c'est publier qu'on se sent en communion avec eux, transmettre la flamme, opérer une résurrection.
  • Maîtres et complices, Gabriel Matzneff, éd. La Table ronde, 1999  (ISBN 2-7103-0897-5), p. 13


Adolescents, nous vivons en partie par procuration, à travers les auteurs que nous aimons et auxquels nous nous identifions. Adultes, nous avons parfois l'impression que les livres qui jadis ne quittaient pas notre table de chevet ne nous sont plus nécessaires ; que nous devons les oublier et voler de nos propres ailes ; imiter ce moine qui, après avoir passé vingt ans à s'adonner nuit et jour à la lecture, se leva un matin, distribua tous les livres qu'il possédait, et s'enfuit au désert.
  • Maîtres et complices, Gabriel Matzneff, éd. La Table ronde, 1999  (ISBN 2-7103-0897-5), p. 14

Propos polémiques de l'auteur[modifier]

Ce n’est pas parce qu’un malade mental étrangle de temps à autre un petit garçon que ces mêmes bourgeois sont autorisés à faire porter le chapeau à tous les pédérastes et à priver leurs enfants de la joie d’être initiés au plaisir, seule éducation sexuelle qui ne soit pas un mensonge et une foutaise.

  • extrait de l'ouvrage Les moins de 16 ans, de Gabriel Matzneff, 1974
  • « Le pédophile, le juge et le journaliste », Anne-Claude Ambroise-Rendu, L'Histoire, nº 296, mars 2004, p. 65


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :