Franck Ferrand

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Franck Ferrand

Franck Ferrand, né le 12 octobre 1967 à Poitiers, est un écrivain et journaliste français spécialisé en histoire. Auteur d'ouvrages de vulgarisation, il intervient notamment à la radio et à la télévision.

Citations de Franck Ferrand[modifier]

L'honneur de l'éducation nationale, ce devrait être, non d'abaisser le niveau général dans un souci d'apparente équité — source, en vérité, de nouvelles injustices — mais au contraire de hisser le plus grand nombre, chaque fois que possible, à un niveau élevé.

  • Conversations françaises, Sous la direction de Vincent Trémolet de Villers, éd. Les éditions du Cerf, 2016  (ISBN 978-2-204-10929-1), p. 98


Je n'ai rien, en soi, contre un musée de l'esclavage ; je suis même sincèrement curieux de le découvrir. Mais on construit une conscience collective sur les réussites, les victoires, le souvenir des progrès et des joies collectives — non sur le ressassement des heures sombres et des crimes éventuellement commis. Il est inouï de voir jusqu'où peut aller notre culpabilité collective.

  • Conversations françaises, Sous la direction de Vincent Trémolet de Villers, éd. Les éditions du Cerf, 2016  (ISBN 978-2-204-10929-1), p. 100


Je dis parfois, pour rire, que j'ai appris à lire dans les Mémoires de Saint-Simon ; ce n'est pas entièrement faux. Le terrible Michelet, le superbe Bainville, l'admirable Braudel m'ont ensuite accompagné et nourri. Mais les deux figures de l'écriture historique qui, au final, auront sans doute compté le plus pour moi sont « le pape de la petite histoire », G. Lenotre — avec ses successeurs naturels, Alain Decaux et André Castelot — et un maître britannique de l'histoire comparée, Arnold Toynbee, auteur d'une histoire universelle qui, pour moi, reste le suprême élixir.

  • Conversations françaises, Sous la direction de Vincent Trémolet de Villers, éd. Les éditions du Cerf, 2016  (ISBN 978-2-204-10929-1), p. 100, 101


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :