François Rebsamen

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
François Rebsamen à un meeting, 29 mai 2007

François Rebsamen est un homme politique français, né le 25 juin 1951 à Dijon, membre du Parti socialiste. Il est marié et est père d'un enfant. Il est maire de Dijon depuis 2001.

Citations[modifier]

Criminalité[modifier]

Nous sommes dans un des rares pays d'Europe à banaliser de tels faits : 50 000 véhicules sont brûlés chaque année, ce n'est pas possible de laisser de telles choses s'installer.
  • Réactions à la suite d'une vague d'incendies de voitures le 17 mai 2007 dans l'agglomération dijonnaise.
  • « F. Rebsamen : “ Ces délinquants sont des criminels. ” », Francis Ziegelmeyer, Le Bien public (ISSN 0998-4593), 17 mai 2007, p. 3


Ces délinquants sont des criminels.
  • Réactions à la suite d'une vague d'incendies de voitures le 17 mai 2007 dans l'agglomération dijonnaise.
  • « F. Rebsamen : “ Ces délinquants sont des criminels. ” », Francis Ziegelmeyer, Le Bien public (ISSN 0998-4593), 17 mai 2007, p. 3


Élections[modifier]

Si je suis réélu, nous n'augmenterons pas au-delà du seuil de l'inflation la taxe d'habitation, la taxe foncière, la taxe sur les ordures ménagères et le prix du m3 d'eau.
  • Réponse à la question : Vous avez présenté les grandes lignes de votre programme. Il est notamment question de pouvoir d’achat. Comment cela va-t-il se traduire à l’échelon local ?
  • « A la une : « Être réélu au premier tour » », Alexis Billebault, La Gazette de la Côte d'Or (ISSN 1952-8965), 7 février 2008, numéro 99, p. 10


Les candidats présentés par le Parti socialistes doivent chercher le rassemblement le plus large. Je suis favorable à des alliances électorales locales sur la base de propositions communes avec le MoDem de François Bayrou. Avec un désistement au second tour pour celui qui arrive en tête.
  • « Municipales : François Rebsamen joue l'ouverture », Cyrill Bignault, Le Bien public (ISSN 0998-4593), 23 août 2007, p. 5


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :