Frédéric Lenoir

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Frédéric Lenoir

Frédéric Lenoir est philosophe et sociologue des religions. Né en 1962, il a publié ou dirigé de nombreux ouvrages qui ont connu une large audience et sont traduits dans une vingtaine de langues.

Citations[modifier]

L’homme religieux moderne est un nomade plus qu’un sédentaire. Il emprunte des pistes, parcourt des chemins, s’ouvre aux rencontres de la vie, sans jamais pouvoir affirmer qu’il se stabilisera dans une voie. Il campe plus qu’il ne construit.
  • Les métamorphoses de Dieu : la nouvelle spiritualité occidentale, Frédéric Lenoir, éd. Plon, 2003, p. 7


Greta Thunberg. Elle est extrêmement rationnelle, elle ne se base que sur des arguments scientifiques et, comme Spinoza, elle se met à dos tous les hommes politiques du monde : la véracité de ses propos et le courage dont elle fait preuve la rapprochent de Spinoza. Et elle s’exprime publiquement très jeune, comme lui. Elle a une force et une lucidité exceptionnelles. D’ailleurs, elle se prend dans la figure le même genre de critiques que Spinoza, qu’on attaquait aussi ad hominem : Greta Thunberg, on l’attaque sur son physique ou sa jeunesse, parce que son discours est factuellement irréprochable.
  • En réponse à la question « Quelle personnalité contemporaine incarnerait aujourd’hui, selon vous, le spinozisme ? ».
  • « « Comment rendre les gens malheureux ? Leur dire : « Vous devez être heureux » », Frédéric Lenoir [entretien avec la journaliste Célia Héron], Le Temps, 12 octobre 2019, p. 10-11 (lire en ligne)


Une des choses essentielles pour bien vivre, c’est le discernement : distinguer l’essentiel du superflu.
  • « « Comment rendre les gens malheureux ? Leur dire : « Vous devez être heureux » », Frédéric Lenoir [entretien avec la journaliste Célia Héron], Le Temps, 12 octobre 2019, p. 10-11 (lire en ligne)


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :