Fellation

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La fellation est un des comportements sexuels humains qui consiste à stimuler le pénis du partenaire avec la bouche, les lèvres et la langue.

Politique[modifier]

Jeanne de Valois-Saint-Rémy à Louis René Édouard de Rohan[modifier]

Jeanne de Valois-Saint-Rémy : Je ne puis me sentir bien en présence d'une personne qui doute de moi...
Louis René Édouard de Rohan : La réponse au doute est la prière! (jetant un coussin devant lui) A genoux devant moi! Je vais poser mes mains sur vos épaules et nous prierons ensemble!
Jeanne de Valois-Saint-Rémy : Avec le respect que je vous dois, je refuse, éminence.
Louis René Édouard de Rohan : Je suis cardinal et grand aumônier de France, lorsque le grand aumônier de France demande qu'on prie avec lui, on s’exécute! (la forçant à se baisser pour exécuter une fellation) Allons, ne résistez pas, priez sincèrement et avec conviction!
Jeanne de Valois-Saint-Rémy : Vôtre éminence, non.


Théâtre[modifier]

Coluche, La Pute, 1996[modifier]

Toute ma famille est dans la prostitution sauf ma sœur, elle a été étouffée à l'oral.
  • La pute, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Musique[modifier]

France Gall, Les Sucettes, 1966[modifier]

Pour quelques pennies, Annie
A ses sucettes à l´anis.
Elles ont la couleur de ses grands yeux,
La couleur des jours heureux.

Lorsque le sucre d´orge
Parfumé à l´anis
Coule dans la gorge d´Annie,
Elle est au paradis.

  • Les Sucettes, Serge Gainsbourg, France Gall, album Les Sucettes (1966 chez Philips).


Georges Brassens, L'Ancêtre, 1969[modifier]

Quand nous serons ancêtres,
Du côté de Bicêtre,
Pas d'enfants de Marie, oh ! non,
Remplacez-nous les nonnes
Par des belles mignonnes
Et qui fument, cré nom de nom !

  • L'Ancêtre, Georges Brassens, Georges Brassens, album Misogynie à part (1969 chez Philips).