Eugene Burger

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eugene Burger

Eugene Burger (né en 1939) est un illusionniste américain.

Citations[modifier]

Je pense que la magie est un art profond et intense.
  • Eugene Burger, Novembre 2011, CIFAMM, dans Le Collectoire, paru 9 janvier 2012.


Tout miracle a un prix
  • Eugene Burger, Novembre 2011, CIFAMM, dans Le Collectoire, paru 9 janvier 2012.


Mon travail est de savoir ce dont les gens ont besoin et de ne pas me cantonner à ce qu'ils veulent.
  • Eugene Burger, Novembre 2011, CIFAMM, dans Le Collectoire, paru 9 janvier 2012.


Le travail d'un magicien, en partie, est de, premièrement, vous illusionner, mais deuxièmement, de vous donner l'illusion que je suis spécial. Alors, comment puis-je faire ça? Et bien le plus simple c'est de faire en sorte que vous vous sentiez spécial... car plus je vous ferais sentir spécial, plus vous penserez que je le suis. C'est un paradoxe bizarre, un paradoxe fascinant... Mais pour être spécial, cela demande du courage.
  • Eugene Burger, Novembre 2011, CIFAMM, dans Le Collectoire, paru 9 janvier 2012.


La bonne magie m'inspire. Mais, parfois, nous apprenons plus en allant voir de mauvais spectacles de magie, parce que d'un mauvais spectacle de magie je peux apprendre ce que je ne veux pas. Vous voyez... il y a deux façons de découvrir qui vous êtes : il y a celle de la sculpture et celle de la poterie. La poterie agit positivement. Vous commencez avec une boule d'argile, vous en rajoutez, vous la façonnez, en espérant qu'a un moment vous obtiendrez quelque chose d'une grande beauté. Ce que fait la poterie c'est de l'accumulation. La sculpture fonctionne à l'opposé. La sculpture agit négativement. je démarre avec un bloc de pierre et je commence à enlever tout ce dont je ne veux pas. et éventuellement, tel qu'on l'espère, quelque chose d'une grande beauté sera produit. J'ai toujours trouvé que cette approche négative était plus intéressante que l'approche positive. Particulièrement lorsque l'on aborde des questions plus mystérieuses comme : « Qui suis-je ? » C'est pour moi le plus grand et le plus capital de tous les mystères. « Qui suis-je ? »
  • Eugene Burger, Novembre 2011, CIFAMM, dans Le Collectoire, paru 9 janvier 2012.

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :