Emmanuelle Praet

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Emmanuelle Praet est une journaliste et polémiste belge.

À propos du mouvement des Gilets jaunes en Wallonie[modifier]

[M]oi aussi, je suis un emploi précaire, j’ai quatre boulots, j’ai deux enfants à nourrir, et moi aussi, du jour au lendemain, on peut décider que cette émission, je ne la fais plus. Donc je suis sur la sellette comme vous. Voilà ! Voilà, je suis indépendante complémentaire et j’ai un tout petit boulot de salarié. Donc, je suis comme vous. Ce que je n’aime pas, par contre, c’est que, quand on dit : « On ne vous écoute pas ! », mais, les élections, ça sert à quoi, nom de nom ?! [Brouhaha] Pendant des années, vous, en Région wallonne, vous avez voté pour les mêmes personnes ! Pour les mêmes personnes ! On vous a demandé une fois, deux fois, trois fois, dix fois, et vous avez voté pour les mêmes personnes. Maintenant, ce sont d’autres personnes au gouvernement, on vous dit — alors moi, je sais pas si c’est un miracle ou pas — on explique d’un point de vue économique que ça va mieux. Alors, c’est bien de casser sur ce gouvernement-ci, mais peut-être que ce n’est pas la bonne personne. Et, juste pour revenir sur le fait que vous n’arrivez pas à mettre de côté pour vos enfants comme vos parents, vos grands-parents ont pu le faire : mais est-ce que vos grands-parents avaient des [?] ? Est-ce qu’ils ont des abonnements à 100 euros de GSM ? Est-ce qu’ils avaient un GSM à 40 000 francs ? Est-qu’ils prennent Ryanair ou comme ça ? Ils ne le faisaient pas, parce qu’ils avaient — et je rejoins la téléspectatrice qui a discuté — d’autres centres d’intérêt. Et alors j’ai été un peu perverse, je dois bien l’avouer, j’ai été sur le Facebook de certaines personnes qui sont sur le plateau aujourd’hui et qui se plaignent, qui sont gilets jaunes et qui ne savent pas donner de la nourriture à leurs enfants : c’est assez étonnant, moi, je vois des photos de vacances récemment. Donc, il faut m’expliquer, donc on fait des choix : soit on part en vacances, soit on nourrit ses enfants !
  • Emmanuelle Praet, Ce n’est pas tous les jours dimanche, n.c., RTL TVI, 25 novembre 2018


[J’]ai juste envie de rappeler, quand même, qu’aux dernières élections, Ecolo a fait un bond, toutes ces taxes que vous avez, ce sont des taxes environnementales ; aux prochaines élections, réfléchissez quand même, hein !
  • Ces propos et les précédents — tenus dans le cadre d’une émission de débats politiques — ont été jugés « outranciers » par la direction de RTL-TVI qui a licencié Emmanuelle Praet le 27 novembre 2018.
  • Emmanuelle Praet, Ce n’est pas tous les jours dimanche, n.c., RTL TVI, 25 novembre 2018