Ellen Kushner

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ellen Kushner en 2013.

Ellen Kushner, née le à Washington, est une écrivaine américaine de fantasy.

The Privilege of the Sword (2006)[modifier]

« Parlez-moi de la cité, alors. »
Le maître haussa les épaules. « Il y a beaucoup de monde. Ça ne sent pas la rose. Il y a plein de choses à acheter. »
  • (en) “Tell me about the city, then.”
    The master shrugged. “It’s crowded. It smells. There are lots of things to buy.”
  • (en) The Privilege of the Sword, Ellen Kushner (trad. Wikiquote), éd. Bantam Spectra, 2006, chap. 3, Part II, p. 140


Est-ce que c'est ça, la politique ? Je suppose que je vais devoir tout en apprendre, s'il me revient de faire marcher la maison de Lord Ferris, et d'organiser des fêtes et tout ça. Bon… Réexpliquez-moi qui au juste déteste qui, et pourquoi ?
  • (en) Is this politics? I suppose I am going to have to learn all about it, if I am to run Lord Ferris’s household, and throw parties and all. Now… explain to me again just who hates who, and why?
  • (en) The Privilege of the Sword, Ellen Kushner (trad. Wikiquote), éd. Bantam Spectra, 2006, chap. 3, Part III, p. 193


Je suis le Duc de Rive. Je m'occupe des constructions et je maintiens à peu près la paix, et je décourage certains comportements. Si vous pensez que tout cela s'est fait par l'intermédiaire de moyens entièrement polis et légaux, c'est que vous avez eu la tête dans un seau pendant un certain temps.
  • (en) I’m the Duke of Riverside. I build things here and pretty much keep the peace, and discourage certain behaviors. If you think all that has been achieved through entirely civil and lawful means, you’ve had your head in a bucket.
  • (en) The Privilege of the Sword, Ellen Kushner (trad. Wikiquote), éd. Bantam Spectra, 2006, chap. 5, Part IV, p. 385


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :