Edsger Dijkstra

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nuvola apps important.svg Cet article ou section d'article manque de sources depuis le samedi 10 juin 2017.
Vous pouvez contribuer à l'améliorer en ajoutant des références aux citations.
Toute citation non référencée sera, à terme, enlevée de Wikiquote en accord avec la charte.

Edsger Dijkstra, né le 11 mai 1930 et mort le 6 août 2002, mathématicien et informaticien néerlandais.

Citations[modifier]

Années 1960[modifier]

« Tester un programme en démontre la présence de bugs, pas leur absence.»
  • (en) Testing shows the presence, not the absence of bugs
  • (en) « Software quality : Formal correctness », J. N.Buxton and B. Randell (trad. Wikiquote), Software Engineering Techniques, avril 1970, p. 16 (lire en ligne)

Années 1970[modifier]

  • (en) « ACM Turing Lecture: The Humble Programmer (EWD340) », Edsger W. Dijkstra (trad. Wikiquote), Communications of the ACM, vol. 15 nº 10, 1972, p. 859–866 (lire en ligne)
« Le programmeur compétent est complètement conscient de la taille strictement limitée de son cerveau; en conséquence, il approche la tâche de programmation plein d'humilité, et entre autres choses, il évite les trucs brillants comme la peste.»
  • (en) The competent programmer is fully aware of the strictly limited size of his own skull; therefore he approaches the programming task in full humility, and among other things he avoids clever tricks like the plague.


  • (en) Selected Writings on Computing: A Personal Perspective, Edsger W. Dijkstra (trad. Wikiquote), éd. Springer-Verlag, 1982  (ISBN 0–387–90652–5[à vérifier : ISBN invalide]), chap. EWD498 How do we tell truths that might hurt?, p. 129–131

Écrit comme une série d'aphorismes dont plusieurs sont devenus populaires.

« Dans le bon vieux temps, les physiciens répétaient les expériences de leurs collègues, juste pour se rassurer. Aujourd’hui, ils s'en tiennent au FORTRAN, de sorte que qu'ils partagent leurs programmes, bugs compris.»
  • (en) In the good old days physicists repeated each other's experiments, just to be sure. Today they stick to FORTRAN, so that they can share each other's programs, bugs included.
« À propos des langages : il est impossible de tailler un crayon avec une hache émoussée. Il est tout aussi vain d’essayer de le faire, à la place, avec dix haches émoussées.»
  • (en) About the use of language: it is impossible to sharpen a pencil with a blunt axe. It is equally vain to try to do it with ten blunt axes instead.
« Il est pratiquement impossible d’enseigner la bonne programmation aux étudiants qui ont été préalablement exposés au BASIC : en tant que programmeurs potentiels, ils sont mentalement mutilés au-delà de tout espoir de régénération.»
  • (en) It is practically impossible to teach good programming to students that have had a prior exposure to BASIC: as potential programmers they are mentally mutilated beyond hope of regeneration.
« En plus d'un penchant pour les mathématiques, une maîtrise exceptionnelle de sa langue natale est l’atout le plus vital d’un programmeur compétent.»
  • (en) Besides a mathematical inclination, an exceptionally good mastery of one's native tongue is the most vital asset of a competent programmer.

Années 1980[modifier]

  • (en) « The threats to computing science (EWD898) », Edsger W. Dijkstra (trad. Wikiquote), ACM South Central Regional Conference, 1984 (lire en ligne)
« La question de savoir si les machines peuvent penser ... est à peu près aussi pertinente que celle de savoir si les sous-marins peuvent nager.»
  • (en) The question of whether Machines Can Think… is about as relevant as the question of whether Submarines Can Swim.

Années 1990[modifier]

« Je ne pense pas que la programmation orientée objet soit un paradigme de structuration qui satisfasse mes standards d’élégance.»
  • (en) I don’t think object-oriented programming is a structuring paradigm that meets my standards of elegance.