Derrick Jensen

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Derrick Jensen (1960-) est un auteur, écophilosophe et écologiste américain, co-fondateur de « Deep Green Resistance ».

Citations[modifier]

« Oubliez les douches courtes »[modifier]

Une partie du problème vient de ce que nous avons été victimes d’une campagne de désorientation systématique. La culture de la consommation et la mentalité capitaliste nous ont appris à prendre nos actes de consommation personnelle (ou d’illumination) pour une résistance politique organisée. [...] Mais avez-vous remarqué que toutes les solutions présentées ont à voir avec la consommation personnelle – changer nos ampoules, gonfler nos pneus, utiliser deux fois moins nos voitures – et n’ont rien à voir avec le rôle des entreprises, ou l’arrêt de la croissance économique qui détruit la planète ?


Soyons clairs. Je ne dis pas que nous ne devrions pas vivre simplement. Je vis moi-même assez simplement, mais je ne prétends pas que ne pas acheter grand-chose (ou ne pas conduire beaucoup, ou ne pas avoir d’enfants) est un acte politique fort, ou profondément révolutionnaire. Ça ne l’est pas. Le changement personnel n’est pas égal au changement social.


En acceptant cette redéfinition [de citoyens à consommateurs], nous restreignons nos possibilités de résistance à consommer ou ne pas consommer. Les citoyens ont un panel bien plus large de possibilités de résistance, comme voter ou ne pas voter, se présenter aux élections, distribuer des tracts d’information, boycotter, organiser, faire pression, protester et, quand un gouvernement en arrive à détruire la vie, la liberté, et la poursuite du bonheur, nous avons le droit de l’altérer ou de l’abolir.


Écologie en résistance[modifier]

Nous ne vivons pas dans une démocratie. Pensez-y : les gouvernements sont-ils au service des êtres vivants ou plutôt à celui des entreprises ? Les systèmes judiciaires tiennent-ils les PDG pour responsables des conséquences destructrices, souvent meurtrières, de leurs actes ?
  • (fr) « Introduction de Derrick Jensen », Derrick Jensen, dans Écologie en résistance : stratégies pour une Terre en péril, Vandana Shiva, Derrick Jensen, Stephanie McMillan, Lierre Keith et Aric McBay (trad. Alfred Boudry), éd. Libre, 2018  (ISBN 978-2-95567-828-2), t. 1, p. 11


Nous devons priver les riches de leur capacité à voler les pauvres et les puissants de leur capacité à détruire la planète. Nous devons défendre et reconstruire des communautés humaines justes et durables, sur des terres guéries et restaurées. C'est une vaste entreprise, mais elle peut être accomplie. Nous pouvons mettre un terme à la civilisation industrielle.
  • (fr) « Introduction de Derrick Jensen », Derrick Jensen, dans Écologie en résistance : stratégies pour une Terre en péril, Vandana Shiva, Derrick Jensen, Stephanie McMillan, Lierre Keith et Aric McBay (trad. Alfred Boudry), éd. Libre, 2018  (ISBN 978-2-95567-828-2), t. 1, p. 17


Enfin et surtout, nous avons besoin de courage. [...] La pierre angulaire du courage est, bien sûr, l'amour. [...] Avec l'amour comme cause première, comment pourrions nous échouer ?
  • (fr) « Introduction de Derrick Jensen », Derrick Jensen, dans Écologie en résistance : stratégies pour une Terre en péril, Vandana Shiva, Derrick Jensen, Stephanie McMillan, Lierre Keith et Aric McBay (trad. Alfred Boudry), éd. Libre, 2018  (ISBN 978-2-95567-828-2), t. 1, p. 18


Pour la plupart, les écologistes engagés n'ont pas de pensée stratégique. Que voulons-nous ? Voulons-nous des coupes forestières plus petites, plus sympathiques ? Une partie du problème vient du fait que beaucoup d'entre nous ne savent pas vraiment ce qu'ils veulent ; c'est donc la première étape.
  • (fr) « [Entretien avec] Aric McBay », Derrick Jensen, dans Écologie en résistance : stratégies pour une Terre en péril, Vandana Shiva, Derrick Jensen, Stephanie McMillan, Lierre Keith et Aric McBay (trad. Alfred Boudry), éd. Libre, 2018  (ISBN 978-2-95567-828-2), t. 1, p. 109-110