David Hilbert

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Cette page est une ébauche à compléter, vous pouvez partager vos connaissances en la modifiant.
Hilbert.jpg

David Hilbert, né en 1862 et mort en 1943, est un mathématicien allemand.

Citations[modifier]

Sur les problèmes futurs des mathématiques[modifier]

 Voir Problèmes de Hilbert sur Wikipédia

Pour avoir de l’attrait, un problème mathématique doit être difficile, mais non pas inabordable, sinon il se rit de nos efforts ; il doit au contraire être un véritable fil conducteur à travers les dédales du labyrinthe vers les vérités cachées, et nous récompenser de nos efforts par la joie que nous procure la découverte de la solution.
  • Congrès international des mathématiciens de 1900.


Cette conviction de la possibilité de résoudre tout problème mathématique est pour nous un précieux encouragement pendant le travail. Nous entendons toujours résonner en nous cet appel : Voilà le problème, cherches-en la solution. Tu peux la trouver par le pur raisonnement. Jamais, en effet, mathématicien ne sera réduit à dire : « Ignorabimus ». Inépuisable est la multitude des problèmes de la Mathématique ; dès qu’une question est résolue, à sa place s’en présente une foule d’autres.
  • Congrès international des mathématiciens de 1900.


La connaissance de la nature et la logique[modifier]

L’instrument mathématique joue le rôle de médiateur entre la théorie et la pratique, la pensée et l’observation. Il construit toujours plus solidement le pont qui les relie.
  • Conférence du 8 septembre 1930.
  • « La connaissance de la nature et la logique », David Hilbert (trad. Maurice Müller), L’Enseignement mathématique, vol. 30 1931, p. 31 (lire en ligne)


« Nous devons savoir, nous saurons. »
Nous ne devons pas croire ceux qui, aujourd’hui, dans une expression philosophique et d’un ton supérieur, prophétisent la fin de la culture et acceptent l’« Ignorabimus ». Pour nous, il n’y a pas d’Ignorabimus, et selon moi, il n’y en a pas non plus dans les sciences naturelles. Par contraste avec l’« Ignorabimus », je propose le slogan : Nous devons savoir. Nous saurons.
  • version prononcée à la radio allemande.


Citations rapportées[modifier]

Citations sur[modifier]

Voir aussi[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :