Daniel Paul Schreber

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Daniel Paul Schreber (1890).

Daniel Paul Schreber, né le 25 juillet 1842 à Leipzig et mort le 14 avril 1911, est un magistrat allemand.

Il est l'auteur de Mémoires d'un névropathe, un ouvrage autobiographique classique de la psychiatrie, auquel Sigmund Freud a consacré une étude dans Cinq psychanalyses sous le titre Remarques psychanalytiques sur l'autobiographie d'un cas de paranoïa : Le président Schreber.

Mémoires d'un névropathe[modifier]

Il serait faux de dire que, pour le délirant, tout se passe comme s' il voyait ou comme s' il entendait; il voit et il entend réellement, et il serait absolument vain de vouloir discuter avec lui de la réalité des impressions qu'il ressent. « Si ce que je perçois doit être faux, dit un malade, alors il me faut douter de tout ce que vous dites et il me faut aussi douter si je vous vois. »
  • propos du docteur Weber
  • Mémoires d'un névropathe, Daniel Paul Schreber, éd. Éditions du Seuil, 1975, p. 351


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :