Comparaison entre le nazisme et le communisme

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Des comparaisons entre le nazisme et le communisme ont été effectuées par plusieurs historiens, philosophes politiques et intellectuels, à cause des similitudes techniques de la logistique totalitaire (quadrillage policier de la société, hiérarchie étatique étouffant l'expression de la base populaire, propagande omniprésente embrigadant la population, système répressif hypertrophié allant jusqu'aux massacres de masse dans ses actions, réseau de camps de détention). Certains, comme l'allemand Ernst Nolte y voient deux systèmes qui s'articulent en action-réaction.


Rémy Skoutelsky[modifier]

Contrairement à la majorité (la totalité ?) des historiens qui tracent aujourd’hui un signe d’égalité entre fascisme et communisme — quand ils ne cherchent pas à relativiser les crimes du premier pour mieux faire ressortir ceux du second —, je n’ai jamais appartenu au Parti communiste (ou à une organisation maoïste)... Il n’en reste pas moins que je n’ai toujours pas le moindre doute sur le camp dans lequel il fallait se trouver à Stalingrad en 1943. À Madrid en 1936.
  • L'espoir guidait leurs pas - Les volontaires français dans les Brigades internationales 1936-1939, Rémy Skoultelsky, éd. Grasset, 1998, p. 250


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :