Christine Boutin

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Christine Boutin

Christine Boutin, née le 6 février 1944 à Levroux (Indre), est une femme politique française. Christine Boutin se réclame des valeurs catholiques et de la « droite humaniste ».

Débat et bataille autour du Pacs[modifier]

Une fois qu'on sera pacsé, si on est un couple hétérosexuel, on ne pourra pas refuser l'adoption, on ne voit pas pourquoi les pacsés homosexuels ne pourraient pas, puisqu'ils sont dans le même moule juridique, ne pourraient pas avoir l'adoption; c'est l'enjeu, qu'est-ce que c'est que ces mascarades, ces contorsions, ces danses du ventre de la gauche?
  • Autour du débat suite à la proposition de loi socialiste visant à instituer le Pacte civil de solidarité (PACS) pour les couples non mariés


Ecoutez, ce que j'avais dit en 98 est en train de se réaliser aujourd'hui, [...] le PACS était la première marche vers le mariage homosexuel, il était tout à fait possible de rétablir l'égalité de droit vis à vis des personnes homosexuelles [...] sans créer un statut particulier.
  • Autour du débat suite à la proposition de loi socialiste visant à instituer le Pacte civil de solidarité (PACS) pour les couples non mariés


Cumuls de revenus[modifier]

Oui, moi de toute façon, je pense que j'ai une vocation, chrétienne, catholique, sans doute, d'être un bouc émissaire. Voilà, j'assumerai.
  • Renonçant à une rémunération de 9500€ mensuels] pour une mission de l’Élysée se cumulant à deux autres revenus


L'évanouissement[modifier]

[…]en ce moment, compte tenu de la situation de notre pays, un ministre a autre chose à faire que de faire le clown.
  • En réaction à la parodie faite par la ministre déléguée, Fleur Pellerin, de son évanouissement lors de la manifestation du mariage pour tous


L'euthanasie[modifier]

[…]Je me pose la question de savoir si dans un état libéral, libéral libertaire, dans lequel seul le profit compte, s'il n'est pas plus économique d'installer la légalisation de tuer une autre personne plutôt que de prendre en charge les gens qui sont vulnérables.
  • En réponse à la question: "Faut-il légaliser l'euthanasie?"


Les catholiques[modifier]

La télévision est quand même un vecteur très important pour rappeler un certain nombre de chose et en particulier la doctrine de l'église, [...] et montrer aux chrétiens dits de droite qu'il faut avoir une dimension sociale, ça me semble capital, voyez-vous !.
  • Sur l'utilité d'une télévision catholique


C'est pas terminé, si ça continue comme ça, vous allez voir, les catholiques vont se radicaliser, je vous le dis et je le dis au président de la république, qui a fait une déclaration lamentable à l'occasion du départ de Benoit XVI [...].
  • Réfutant le fait que les homosexuels soient des citoyens discriminés


Comment est-ce que vous expliquez la naissance d'un enfant en dehors de la catholicité ? [...] Comment est-ce qu'un enfant est créé, c'est quoi ?


Le mariage pour tous[modifier]

[...] je pense que ce texte met à mal les droits fondamentaux, c'est-à-dire les droits de l'homme, donc ça va bien au delà du problème des homosexuels [...].
  • Autour du débat suite à la proposition de loi socialiste visant à instituer le mariage pour tous


[...] je pense que c'est très bien que je n'y sois pas (à l'assemblée), parce que si j'avais été députée, tout ce serait cristallisé sur moi, on aurait dit "c'est la réac', la ringuarde" et tous les noms d'oiseaux dont j'ai l'habitude de recevoir et ça aurait enfermé le débat [...].
  • Autour du débat suite à la proposition de loi socialiste visant à instituer le mariage pour tous


[...] le droit au mariage est ouvert à tout le monde (...) les homosexuels peuvent se marier naturellement mais avec une personne de l'autre sexe.
  • Réfutant le fait que les homosexuels soient des citoyens discriminés


J'encourage tous les français qui se posent des questions profondes de venir manifester [...contre le mariage pour tous...], qu'ils soient de droite, de gauche, qu'ils soient chrétiens ou pas chrétiens, la réalité, ce qui est en jeu, au delà effectivement, moi je ne vais pas nier que les catholiques ont joué un rôle important dans tout cela et c'est très bien, c'est notre rôle.
  • Réfutant le fait que les homosexuels soient des citoyens discriminés


L'homme est le résultat de la nature et de la culture et aujourd'hui nous sommes dans une situation où nous voulons nier la nature. Je trouve ça très étonnant à un moment où l'écologie se développe tellement que l'on ait pas plus de principes de précaution à l'égard de la personne humaine et ça revient à la finalité et à l'objectif que je souhaite, que je porte pour le peuple futur.


La réalité du mariage, elle est d'assurer la pérennité de la société par la naissance des enfants or vous ne pourrez jamais faire en sorte que deux hommes ou deux femmes ensemble fassent un enfant.


Je dis à la France: réveillez-vous! [...]or la France est le pays des droits de l'homme et nous sommes regardés dans le monde entier; on me parle de l'Espagne, mais l'Espagne, ce n'est pas la France; l'Espagne, elle a fait son ..., comme la Belgique, comme les sept ou huit pays, il y en a 196, on est pas du tout en retard.


[...] mais enfin, vous savez, dans tout excès il y a une erreur; donc aujourd'hui, c'est la mode, c'est les gays. Bon, très bien. On est envahis de gays.
  • En réaction à la Palme d’or à Cannes au film La Vie d’Adèle


[...] Le droit de se marier n'est pas interdit. Voilà.
  • En réponse à la question "Est-ce que vous pensez que votre proposition d'autoriser le mariage des homosexuels avec des personnes d'un autre sexe suffirait à leur bonheur ?"


Je ne crois pas que ce soit une victoire. On peut être surpris [...] de cette décision [...] puisqu'il s'agit simplement d'un recul pour une année, ce n'est pas du tout un projet abandonné. [...] j'ai pris un petit papier parce qu'on parle du côté du gouvernement de "stratégie provisoire d'avancement à potentialité différée". C'est tellement complexe que j'ai voulu prendre exactement le titre. Donc on voit très bien que pour l'instant, pour nous calmer, on nous dit: on va retirer [...] mais nous, ça ne nous endors pas du tout.
  • En réponse à la question "Christine Boutin, on a entendu les représentants de la manif pour tous parler ce soir de victoire, est-ce que c'est un mot qui vous convient ?", citant un tweet du Gorafi(pastiche de site d'information).


Son mariage[modifier]

J'en ai par dessus la tête, par dessus la tête qu'on me parle de mon cousin. La loi de la république n'a jamais interdit à ce qu'on se marie avec son cousin.
  • En réaction à la Palme d’or à Cannes au film La Vie d’Adèle


Non mais il parle d'inceste, il n'y a pas d'inceste avec mon mari, enfin ça suffit, c'est une affaire privée de toute façon et la république l'autorise alors ça suffit! Non mais si vous me tombez tous dessus franchement ça va; si c'est de ça dont on doit parler ce soir, il n'y a aucun intérêt.
  • En réponse à un internaute.


Le monde politique[modifier]

Ce que fait la droite, c'est ce que faisait la gauche quand elle était dans l'opposition ; ce sont des techniques parlementaire classiques.
  • Autour du débat suite à la proposition de loi socialiste visant à instituer le Pacte civil de solidarité (PACS) pour les couples non mariés


[...] le monde politique n'est pas très cultivé, donc il est très vite impressionné [...].
  • Réfutant le fait que les homosexuels soient des citoyens discriminés


Je n'ai aucune leçon à recevoir de votre part, j'ai été une des premières femmes élues en France en 1977: vous étiez à peine née.
  • En réponse à la question d'Anne Hidalgo "C'est quoi l'égalité entre les femmes et les hommes pour vous ?"


Je n'ai pas peur, je n'ai plus peur, je n'ai plus peur de vos totalitarismes. Je n'ai plus peur de cela. Vous êtes en train de déstructurer la civilisation de notre monde.
  • En réponse à la question d'Anne Hidalgo "Vous n'avez plus peur de l'extrême droite ?"


La nationalité[modifier]

[...] Est-ce qu'on doit imposer une nationalité à une personne qui n'est pas issue de deux français ? Je ne vois pas pourquoi.
  • à propos du droit du sol


L'homosexualité[modifier]

L'homosexualité est une abomination.
  • Dans une interview au magazine Charles
  • « Christine Boutin : "Je suis une pécheresse" », Camille Vigogne-Le Coat, Charles, vol. 9 2 avril 2014  (ISBN 978-2-35461-058-6), p. 45


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :