Chinua Achebe

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chinua Achebe (2008).

Chinua Achebe est un écrivain nigérian d’expression anglaise. Il est né le à Ogidi (Nigeria) et mort le à Boston.

Citation rapportée[modifier]

Un village n’est pas fait d’une poignée de héros, mais bien d’individus nombreux.
  • Le monde s’effondre : étude critique, Marie Grésillon, éd. Les classiques africains, coll. « Approche de l'œuvre complète », 1986  (ISBN 2-85049-337-6), partie I, p. 45


Le châtiment de l’exil doit se dérouler sur la terre maternelle.
  • Le monde s’effondre : étude critique, Marie Grésillon, éd. Les classiques africains, coll. « Approche de l'œuvre complète », 1986  (ISBN 2-85049-337-6), partie I, p. 51


Il est impossible de dissocier les pratiques profanes des pratiques religieuses.
  • Le monde s’effondre : étude critique, Marie Grésillon, éd. Les classiques africains, coll. « Approche de l'œuvre complète », 1986  (ISBN 2-85049-337-6), partie I, p. 51


On ne doit pas mourir pendant la Semaine de paix.
  • Le monde s’effondre : étude critique, Marie Grésillon, éd. Les classiques africains, coll. « Approche de l'œuvre complète », 1986  (ISBN 2-85049-337-6), partie I, p. 55


Si un homme est privé de sépulture, le clan est rempli de mauvais esprit qui en veulent aux vivants.
  • Le monde s’effondre : étude critique, Marie Grésillon, éd. Les classiques africains, coll. « Approche de l'œuvre complète », 1986  (ISBN 2-85049-337-6), partie I, p. 55


La vraie supériorité du blanc, ce sont ses larmes.
  • Le monde s’effondre : étude critique, Marie Grésillon, éd. Les classiques africains, coll. « Approche de l'œuvre complète », 1986  (ISBN 2-85049-337-6), partie I, p. 60


Un esprit faible reste faible dans sa vieillesse et un esprit fort perd sa vigueur en vieillissant.
  • Le monde s’effondre : étude critique, Marie Grésillon, éd. Les classiques africains, coll. « Approche de l'œuvre complète », 1986  (ISBN 2-85049-337-6), partie II, p. 81


L’homme instruit prend conscience, à mesure qu’il vieillit, de l’immensité de son ignorance.
  • Le monde s’effondre : étude critique, Marie Grésillon, éd. Les classiques africains, coll. « Approche de l'œuvre complète », 1986  (ISBN 2-85049-337-6), partie II, p. 81


Ce qui est bon dans le monde africain traditionnel est mauvais au regard du blanc.
  • Le monde s’effondre : étude critique, Marie Grésillon, éd. Les classiques africains, coll. « Approche de l'œuvre complète », 1986  (ISBN 2-85049-337-6), partie III, p. 87


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :