Carlo Maria Viganò

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L’admissibilité de cette page est actuellement débattue.
Cette page est proposée dans la liste des pages à supprimer et vous êtes invité à donner votre avis sur la question.
Merci de ne pas retirer cet avertissement tant que la discussion n’est pas close.


Carlo Maria Viganò

Carlo Maria Viganò (né le 16 janvier 1941 à Varèse) est un prélat catholique italien. Il a été nonce apostolique pour le Saint-Siège et a aussi rempli des missions au sein du Gouvernorat de l'État de la Cité du Vatican.

Citations[modifier]

Nous découvrirons également que les émeutes de ces jours ont été provoquées par ceux qui, voyant que le virus s'estompe inévitablement et que l'alarme sociale de la pandémie s'estompe, ont forcément dû provoquer des troubles civils, car ils seraient suivis d'une répression qui , bien que légitime, pourrait être condamnée comme une agression injustifiée contre la population. La même chose se passe également en Europe, en parfaite synchronisation. Il est tout à fait clair que le recours aux manifestations de rue contribue aux objectifs de ceux qui voudraient voir quelqu'un élu aux prochaines élections présidentielles qui incarne les objectifs de l'État profond et qui exprime ces objectifs fidèlement et avec conviction. Il ne sera pas surprenant que, dans quelques mois, on apprenne une fois de plus que derrière ces actes de vandalisme et de violence se cachent ceux qui espèrent profiter de la dissolution de l'ordre social pour construire un monde sans liberté: Solve et Coagula, comme l'enseigne l'adage maçonnique.
  • (en) We will also discover that the riots in these days were provoked by those who, seeing that the virus is inevitably fading and that the social alarm of the pandemic is waning, necessarily have had to provoke civil disturbances, because they would be followed by repression which, although legitimate, could be condemned as an unjustified aggression against the population. The same thing is also happening in Europe, in perfect synchrony. It is quite clear that the use of street protests is instrumental to the purposes of those who would like to see someone elected in the upcoming presidential elections who embodies the goals of the deep state and who expresses those goals faithfully and with conviction. It will not be surprising if, in a few months, we learn once again that hidden behind these acts of vandalism and violence there are those who hope to profit from the dissolution of the social order so as to build a world without freedom: Solve et Coagula, as the Masonic adage teaches.
  • Lettre ouverte de Carlo Maria Viganò à Donald Trump


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :