C'est arrivé près de chez vous

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

C’est arrivé près de chez vous est un faux documentaire belge en noir et blanc de Rémy Belvaux, André Bonzel et Benoît Poelvoorde sorti en 1992.

Citations[modifier]

Ben : Ah ! Les saligauds. Un veilleur de nuit noir. Si ça c’est pas un coup dans le dos. C’est dégoûtant, ils se croient tout permis ces gens là.
  • Benoît Poelvoorde, C'est arrivé près de chez vous (1992), écrit par Rémy Belvaux, André Bonzel et Benoît Poelvoorde


Ben : Tu vois généralement en début de mois je me paie un petit facteur... Je me lève le matin... Et je prends ma matinée pour récolter les pensions, ce qui me permet, par la même occasion, de repérer les vieux qui ont de l’argent... J’évite par-dessus tout, les jeunes couples qui commencent, tout ça, ça pue la pauvreté... C’est désagréable... Mais les vieux, hein... Ils ont de l’argent ça c’est sûr... Des vieux pauvres, j’en connais pas... Avares oui hein ! Mais pauvres, non...
  • Benoît Poelvoorde, C'est arrivé près de chez vous (1992), écrit par Rémy Belvaux, André Bonzel et Benoît Poelvoorde


Serveur : Je crains qu’aujourd’hui le choix de monsieur ne soit pas des plus judicieux... Si je peux juste me permettre...
Ben Tu ne te permets juste rien du tout. Tu vas d’abord me soigner cette mauvaise peau et ensuite tu te permets, ok ?

  • Benoît Poelvoorde, C'est arrivé près de chez vous (1992), écrit par Rémy Belvaux, André Bonzel et Benoît Poelvoorde


Ben : Tour à tour finaud, tour à tour polisson, tour à tour gangster, mais tour à tour généreux. Quelque soit le montant que tu me demanderas Rémi, toujours, je dis bien toujours, Benoît y pourvoira.
  • Benoît Poelvoorde, C'est arrivé près de chez vous (1992), écrit par Rémy Belvaux, André Bonzel et Benoît Poelvoorde


Ben : Une larme de gin, une larme. Une rivière de tonic... Et ensuite la p’tite victime, composée d’une petite olive, d’un p’tit morceau d’sucre et d’un p’tit bout d’ficelle. Et nous avons : Le P’tit Grégory.
  • Benoît Poelvoorde, C'est arrivé près de chez vous (1992), écrit par Rémy Belvaux, André Bonzel et Benoît Poelvoorde


Poèmes[modifier]

Ben : Pigeon, oiseau à la grise robe

dans l’enfer des villes à mon regard tu te dérobes...

Tu es vraiment le plus agile.
  • Benoît Poelvoorde, C'est arrivé près de chez vous (1992), écrit par Rémy Belvaux, André Bonzel et Benoît Poelvoorde