Brice de Nice

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brice de Nice est une comédie française réalisée par James Huth, sortie en 2005. Elle est tirée d'un personnage créé par Jean Dujardin dans une série de sketches télévisés et sur scène.

Citations tirées des sketches[modifier]

Graine de star sur M6 et sur scène : Le surfeur[modifier]

Brice (imitant Pamela Anderson) : Mais Brice, Brice, Brice, d'où te vient ce style fluide, cette technique?
Brice : J'ai pas de technique, Pam, les dieux me transportent, voilà tout...
  • Jean Dujardin, Graine de star, M6, 1995


Brice : Ca ? c'est mon gri-gri c'est un sorcier hawaïen qui me l'a donné, c'est une vraie fausse dent de requin blanc faite en résine.
  • Jean Dujardin, Graine de star, M6, 1995


Brice : Qu'est-ce que tu as fait à tes cheveux ? On dirait un pompier !
  • Jean Dujardin, Graine de star, M6, 1995


Brice : Kevin, sans tes cheveux longs tu es stérile ! Tu peux aller ramasser des coquillages!
  • Jean Dujardin, Graine de star, M6, 1995


Brice : Je sais nager ... mais pas dans l'eau !
  • Jean Dujardin, Graine de star, M6, 1995


Brice : Ici c'est mon fief, alors si vous voulez un cours de surf, vous... m'appelez pas, je suis en vacances !
  • Jean Dujardin, Graine de star, M6, 1995


Brice : Prends mon vélo, c'est celui où y'a marqué Harley Davidson dessus!
  • Jean Dujardin, Graine de star, M6, 1995


Brice : Je t'ai cassé !
  • Jean Dujardin, Graine de star, M6, 1995


Leçon de casse[modifier]

Brice : Aujourd'hui, pour être fun et bigarré, frais et bien formé, il te faut savoir casser !
  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Brice : Moi tous les matins, je casse le vent, ça me purifie, c'est important !
  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Brice : Alors l'avantage, c'est que ça marche aussi avec les objets. Par exemple : un pot de "flowers", je le lâche, je l'ai cassé !
  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Brice : On peut aussi casser par téléphone...
(il compose un numéro)
Voix dans le téléphone : Oui ? Allô ?
Brice : Euh, non rien !
(il raccroche)

  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Les bars branchés[modifier]

Brice : Aujourd'hui, pour être fun et bigarré, frais et bien formé, il faut savoir assurer dans les bars branchés. Suivez le guaïde (guide).
  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Brice : Ce mec-là il est un peu comme moi... En moins bien, mais comme moi.
  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Brice : Tu te souviens quand je t'ai sauvé la vie ?

Le barman : non
Brice : Tu n'étais sans doute pas là.

  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Brice : L'important c'est qu'on parle beaucoup de toi... enfin de moi.
  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Brice : La Suède ? Ouais, je suis sorti avec...
  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Brice : Oh Véronique (prononcé Veronaïke) ! J'organise une boum, ça te dirait de... pas venir? Ha ha ha ha! Celle-là elle est XXL!
  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


La drague[modifier]

Jean-Guillaume : Bonsoir ! Bonsoir ma jolie-belle, moi... moi c'est Jean-Guillaume, je... je peux t'offrir un verre d'eau aux toilettes s'il-te-plaît?
Natacha : Pourquoi faire ?
Jean-Guillaume : Bah pour boire...
Natacha : Bah en quel honneur ?
Jean-Guillaume : Non, parce que j'ai très envie de sortir avec toi sur la bouche, tu me fais dresser le zizi...
Natacha : Sache pour ta gouverne Jean-Guimauve, que je ne sors qu'avec l'élite, qu'avec du mannequin membré au lingot ! Tu as déjà vu un moteur de 4L dans une Porsche toi ? Regarde-moi bien, je suis la fleur et toi la bouse, je suis la bombe et toi le déchet radio-actif !
Jean-Guillaume : Arrête, il v.. il va arriver...
Natacha : Boh bah en attendant qu'il arrive. Disparais, gros tas de purin!
Fille 2 : Point noir!
Natacha : Tu n'évoques que le dégoût et l'impuissance !
Jean-Guillaume : Nan je t'en prie, c'est pas gentil, là !
Natacha voix déformée : Gerbe de là, cafard !

  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Brice : Hi, coquine ! Ça farte ? C'est quoi ton p'tit nom propre ?
  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Brice chantant sur l'air de Gimme The Night (Georges Benson) :
Je m'appelle Braïce.
Je viens de Naïce.
Je suis surfer winner,
ascendant snow-boarder.
Je connais hyper bien le batteur des Forbans
J'adore Hawaï, et je porte un slip Gérard Klein

  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Brice :
Oh ma vahiné,
j'aimerai que ton corps vallonné et cuivré
roule dans mes dunes sablées,
et si tes dents nacrées me font penser à l'écume,
c'est peut-être qu'avant d'être chienne,
tu étais une petite sirène.

  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Brice : Tu sais Natachatte (bruitage *Miaou*), t'es comme le H de Hawaï (en aspirant le "H" donc !).
Natacha : C'est-à-dire ?
Brice : Tu sers à rien (bruitage *verre qui se casse*)

  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Entre les sketches de l'émission Nous C Nous[modifier]

Valérie François : Je peux te poser une question ?
Brice : Ouais, c'est fait, je t'ai cassé !

  • Jean Dujardin, Nous C Nous, France 2, 1999


Les vacances aux Saintes[modifier]

Brice : Eh Kevin (prononcé à l'anglaise), sans vouloir te commander, j'ai complètement envie de manger local. Tu peux préparer un colombo de poulet avec de la sauce euh...non mets-moi un Steak Haché ! (prononcé "Je t'ai casshé")
  • Jean Dujardin, Farce attaque, France 2, 1999


Saturnin ange : Saturnin, t'es un mec bien, sauve-le du bain.
Saturnin démon : il t'a vénère, nique lui sa mère !

  • Jean Dujardin, Farce attaque, France 2, 1999


Saturnin : Pas de violence, c'est les vacances !
  • Jean Dujardin, Farce attaque, France 2, 1999


Saturnin : Eh Kévin (prononcé à la française), t'as pas de la... (il fait mine d'aspirer)
Le serveur : de la beuh ?
Saturnin : Nan, une paille pour mon lait-grenadine

  • Jean Dujardin, Farce attaque, France 2, 1999


Citations du film[modifier]

Cassette audio avec la voix de Brice : Prêt pour la leçon de kass ?
Brice de Nice : Complètement d'accord !
Cassette audio : OK alors jambe gauche fléchie droite tendue comme si tu pissais dans un bocal.
Tu allonges le bras tu pars du nord ouest pour arriver au sud est sans toucher la Corse.
Et tu kasses, et tu kasses, et tu kasses.
Mais ça marche aussi a l'envers, et tu kasses et tu kasses et tu kasses.
Variante : deubeul (double) ! Et tu kasses, et tu kasses, et tu kasses.
Et enfin pour kasser en loosdé, le babykass !
Et tu baby kasses et tu baby kasses et tu baby kasses
Ayé tu sais kasser.
Brice de Nice : Bah ouais je sais.

  • Jean Dujardin, Brice de Nice (2005), écrit par Karine Angeli, Jean Dujardin


Brice de Nice : T'es comme le C cédille de Surf, tu n'existes pas !
  • Jean Dujardin, Brice de Nice (2005), écrit par Karine Angeli, Jean Dujardin


Bodhi : Il ne faut pas confondre rêver sa vie et vivre ses rêves, c'est cette différence qui fera de toi un homme.
  • Richard Darbois, Brice de Nice (2005), écrit par Karine Angeli, Jean Dujardin


Brice : Je serai un jour un surfer ?
Bodhi : Ouais, dans une autre vie ! (il fait le signe "cassé !")

  • Jean Dujardin, Richard Darbois, Brice de Nice (2005), écrit par Karine Angeli, Jean Dujardin


Brice (ayant servi un plat de fruits de mer) : Je m'appelle Braïce, bon appétaïce!
  • Jean Dujardin, Brice de Nice (2005), écrit par Karine Angeli, Jean Dujardin


Igor : Moi, j'ai déjà bouffé des méduses !
Brice : Ah ben c'est pour ça que t'es transparent !

  • Jean Dujardin, Bruno Salomone, Brice de Nice (2005), écrit par Karine Angeli, Jean Dujardin


Brice : Point Break, un mec, quand il voit ce film, il devient bilingue en surf !
  • Jean Dujardin, Brice de Nice (2005), écrit par Karine Angeli, Jean Dujardin


Brice (chantant) : Je m'appelle Brice, je viens de Nice, je suis surfeur winner, ascendant snowboarder, je suis le roi de la glisse, pas besoin de notice, sur les autres surfaces je suis le roi de la casse, c'est le casse de Brice… c'est le cash de Brice.
  • Il s'agit de la chanson du film.
  • Jean Dujardin, Brice de Nice (2005), écrit par Karine Angeli, Jean Dujardin


Brice : Salut comment tu t'appelles ?
Marjorie : Marjorie.
Brice : C'est pas grave. Tu es très jolie, tu sens très bon...

  • Jean Dujardin, Delphine Chanéac, Brice de Nice (2005), écrit par Karine Angeli, Jean Dujardin


Brice : Tu es comme le "H" de Hawaï : tu sers à rien !
  • Jean Dujardin, Brice de Nice (2005), écrit par Karine Angeli, Jean Dujardin


Igor d'Hossegor : Moi c'est Igor d'Hossegor, cherche pas t'as tort, c'est collector.
  • Bruno Salomone, Brice de Nice (2005), écrit par Karine Angeli, Jean Dujardin


Brice : T'es debout là ?
Barman : Ouais pourquoi ?
Brice : Nan parce qu'on dirait que tu es loin. Allez hop ça c'est fait ...

  • Jean Dujardin, ?, Brice de Nice (2005), écrit par Karine Angeli, Jean Dujardin


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :

T'es comme le trema du i, tu sers a rien