Blackjack (manga)

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Black Jack (ブラック・ジャック, Burakku.Jyakku?) est un manga de Osamu Tezuka. Le titre du manga fait référence au surnom du personnage central de l'œuvre : Black Jack. Entouré de mystère, Black Jack, surnom de Kuro Hazama, est un médecin de l'ombre. En marge de la société, il pratique une médecine qui peut sauver des vies contre des millions de yens. Sans diplôme, il accomplit des miracles.

Black Jack Néo[modifier]

Les "mots" sont certes durs à maîtriser mais... ce qu'on appelle le "cœur" l'est encore bien d'avantage. À quoi bon te l'indiquer par des mots si ton "cœur" ne le saisit pas !
  • Black Jack Néo, Masayuki Taguchi, éd. Kazé, 2008, t. 1, p. 116


Je dirais que pour surmonter l'inquiétude et la peur il n'est pas de les "vaincre" par la force. Ce que je voulais dire c'est qu'on peut y arriver par d'autres moyen
  • Black Jack Néo, Masayuki Taguchi, éd. Kazé, 2008, t. 1, p. 117


Si je rejoignais ceux qui sont éblouis par le pouvoir et je me rangeais du côté du système, j'avais vite fait de disparaître. C'est ça avoir sa fierté.
  • Black Jack Néo, Masayuki Taguchi, éd. Kazé, 2008, t. 1, partie Le Caillou doré, p. 160


Juste un changement de point de vue et une chose à laquelle personne ne faisait attention peut resplendir.
  • Black Jack Néo, Masayuki Taguchi, éd. Kazé, 2008, t. 1, partie Le caillou doré, p. 188


Juste un changement de point de vue et une petite joie, une petite émotion qu'on croyait inutile pour atteindre notre but, tout cela se mue parfois en courage.
Si on regarde bien fort, j'ai trouvé là un "caillou doré".
  • Black Jack Néo, Masayuki Taguchi, éd. Kazé, 2008, t. 1, partie Le caillou doré, p. 188


Peu importe ce que mes yeux voient surtout quand tout n'est qu'artifice
  • Black Jack Néo, Masayuki Taguchi, éd. Kazé, 2008, t. 2, p. 11