Barbe

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :

Portrait of archbishop Gabriel Aivazyan (brother of I. Aivazovsky)Ivan Aïvazovski (1883)

La barbe (du latin barba, issu d'un mot indo-européen reconstitué *bharda) est l’ensemble des poils recouvrant le menton, les joues, la mâchoire ainsi que l'extérieur des lèvres (supérieure et inférieure) de l'homme et de l'adolescent.

Citations[modifier]

Casanova[modifier]

Après m’être rasé, je lui ai offert mes étrennes, et elle les accepta de très bonne grâce, me dérobant cependant sa belle bouche. Ce fut la première fois que j’ai baisé ses joues.
  • Après m’être rasé, je lui ai offert mes étrennes : ici, “offert mes joues rasées de frais à embrasser”, de l’ancienne expression “offrir l’étrenne de sa barbe” (offrir la première utilisation de la partie des joues où pousse la barbe, c’est à dire offrir à quelqu’un d’étrenner des joues lisses juste après un rasage), donnant au pluriel “offrir ses étrennes” pour les deux joues.


Hergé[modifier]

Allan : (Au capitaine Haddock) (...) Nous arrivons après-demain. Tu as donc tout le temps de mettre au point une grave question : dors-tu avec la barbe au-dessus ou en dessous des couvertures ?!...
  • Coke en stock, Hergé, éd. Casterman, coll. « Tintin », 1958, t. 19, p. 42


Les Sept Samouraïs(film)[modifier]

L'Ancien : On est menacés par des bandits. On se soucie de sa barbe, alors que sa tête ne tient qu'à un fil !
  • Répliques prononcées à 32 minutes environ du début du film.
  • Kokuten Kôdô et Kamatari Fujiwara, Les Sept Samouraïs (1954), écrit par Akira Kurosawa