Baptême

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le sacrement du baptême, Pietro Antonio Novelli, 1779.

Le baptême est une immersion rituelle par laquelle on est initié à la vie spirituelle. Le mot est, de nos jours, le plus souvent employé dans le cadre de la religion chrétienne.

Citations[modifier]

Les Indiens, de temps immémorial, se plongeaient et se plongent encore dans le Gange. Les hommes, qui se conduisent toujours par les sens, imaginèrent aisément que ce qui lavait le corps lavait aussi l’âme. Il y avait de grandes cuves dans les souterrains des temples d’Égypte pour les prêtres et les initiés. […] Comme tout signe est indifférent par lui-même, Dieu daigna consacrer cette coutume chez le peuple hébreu.
  • Dictionnaire philosophique., Voltaire, éd. Furne, 1835, t. 1, p. 239-240


Le baptême, c’est la goutte d’eau qui fait déborder la vie.
  • L'Âge du Christ, Marc-Édouard Nabe, éd. Le Rocher, 1992, p. 23


Je suis esclave de mon baptême. Parents, vous avez fait mon malheur et vous avez fait le vôtre.


Tel nom lu sur une tombe autrefois ne contient pas entre ses syllabes le souffle rapide et le cri perçant qui se fit le jour de son imposition baptismale.
  • La Décomposition, Anne F. Garréta, éd. Grasset (Le Livre de Poche), 1999, p. 91


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :