Avant le Big Bang

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Avant le Big Bang est un essai français écrit par les frères Bogdanoff publié aux éditions Grasset en 2004.

Citations[modifier]

En 1939, le papier qu'il publie avec Snyder est des plus surprenants : les effondrements des étoiles mourantes conduisent à des "trous noirs" (...) : au delà d'un seuil critique d'une fois et demie la masse du soleil (selon les calcul en 1930 de Chandrasekhar), l'étoile éteinte s'effondre sur elle-même sur un point de densité infinie et de volume égale à zéro.
  • Avant le big bang, Igor et Grichka Bogdanoff, éd. Grasset & Fasquelle (livre de poche), 2004  (ISBN 2-253-11719-6), p. 81 et 82


Oppenheimer prend la tête du très secret projet Manhattan et, en un temps record, va mettre au point la première bombe atomique de l'histoire. Le 6 juillet 1945, à cinq heures et demie du matin dans le désert du nouveau-Mexique (...), on entendit Oppenheimer murmurer les sinistres paroles du Bhagavad-Gita : "Je suis devenu la Mort, le destructeur des mondes." Désormais hanté à jamais par le feu de l'atome qu'il avait allumé, le savant démissionna brutalement des ses fonctions à Los Alamos en octobre 1945.
  • Avant le big bang, Igor et Grichka Bogdanoff, éd. Grasset & Fasquelle (livre de poche), 2004  (ISBN 2-253-11719-6), p. 84-85


De même que la gravitation courbe l'espace, elle "courbe" aussi le temps ! Et à l'échelle de Planck, son action est si forte qu'elle contracte le temps réel sur un point, jusqu'à ce qu'il devienne imaginaire pur à l'échelle zéro.
  • Avant le big bang, Igor et Grichka Bogdanoff, éd. Grasset & Fasquelle (livre de poche), 2004  (ISBN 2-253-11719-6), p. 131


Poincaré a montré au début du XXème siècle que lorsque le temps usuel (le temps physique réel) pivote de quatre-vingt-dix degrés dans le plan complexe, il devient "imaginaire pur" : dans ces conditions, le temps peut être remplacé par une simple ligne droite. On peut alors comprendre que le temps imaginaire et l'espace sont absolument semblables. Dans ce cas, le signe "-" que l'on trouve habituellement devant la coordonnée temporelle devient "+". La signature revêt alors la forme "euclidienne" caractérisée par quatre directions d'espace (++++). C'est cette métrique euclidienne que nous utilisons pour décrire, à l'échelle zéro, la Singularité Initiale de l'espace-temps.
  • Avant le big bang, Igor et Grichka Bogdanoff, éd. Grasset & Fasquelle (livre de poche), 2004  (ISBN 2-253-11719-6), p. 137


L'origine même de cet univers est d'ordre mathématique : en dessous du monde physique, il y a une brume de nombres (...) L'origine du monde est enfouie dans tous les objets qui nous entourent : c'est la longueur de Planck.
  • Conclusion
  • Avant le big bang, Igor et Grichka Bogdanoff, éd. Grasset & Fasquelle (livre de poche), 2004  (ISBN 2-253-11719-6), p. 250

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :