Attentats de novembre 2015 en Île-de-France

Citations « Attentats de novembre 2015 en Île-de-France » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Une série d'attentats a eu lieu en novembre 2015 en Île-de-France.

Afrique[modifier]

Le Sénégal condamne très fermement ces actes barbares, qui s'attaquent au-delà de la France et du peuple Français, à notre humanité commune.

  • Macky Sall, président de la République du Sénégal


Amérique[modifier]

Nous nous tenons ce soir aux côtés des Français.

  • John Kerry, secrétaire d'État des États-Unis
  • « Démonstration de solidarité internationale après les attentats de Paris », France 24, www.france24.com, 14 novembre 2015 (lire en ligne)


Asie[modifier]

L'Afghanistan, plus que quiconque, est depuis longtemps victime du terrorisme et comprend le chagrin et la douleur du peuple français

  • Ashraf Ghani, président d'Afghanistan
  • « Attaques à Paris: nombreuses réactions de solidarité à travers le monde », Radio France internationale, www.rfi.fr, 14 novembre 2015 (lire en ligne)


Europe[modifier]

Droite et gauche qui ont internationalement semé la guerre contre l'islam politique récoltent nationalement la guerre de l'islam politique.

  • « Quand Michel Onfray trouve bien des excuses à l'État islamique », Maurice Szafran, www.challenges.fr, 17 novembre 2015 (lire en ligne)


Ce qui a eu lieu le vendredi 13 novembre est certes un acte de guerre, mais il répond à d’autres actes de guerre dont le moment initial est la décision de détruire l’Irak de Saddam Hussein par le clan Bush et ses alliés il y a un quart de siècle. La France fait partie depuis le début, hormis l’heureux épisode chiraquien, de la coalition occidentale qui a déclaré la guerre à des pays musulmans. Irak, Afghanistan, Mali, Libye… Ces pays ne nous menaçaient aucunement avant que nous leur refusions leur souveraineté et la possibilité pour eux d’instaurer chez eux le régime de leur choix. La France n’a pas vocation à être le gendarme du monde et à intervenir selon son caprice dans tel ou tel pays pour y interdire les choix qu’il fait.

  • « La France doit cesser sa politique islamophobe », Michel Onfray , www.lepoint.fr, 16 novembre 2015 (lire en ligne)


Il faut se demander ce que signifie faire la guerre à un peuple qui est celui de la communauté musulmane planétaire, l'oumma. La France est-elle à ce point naïve qu'elle imagine pouvoir déclarer la guerre à des pays musulmans sans que ceux-ci réagissent [...]. Si nous continuons à mener cette politique agressive à l'endroit des pays musulmans, ils continueront à riposter comme ils le font. La France devrait cesser cette politique islamophobe alignée sur les États-Unis. Elle devrait retirer ses troupes d'occupation.

  • « La France doit cesser sa politique islamophobe », Michel Onfray , www.lepoint.fr, 16 novembre 2015 (lire en ligne)


Leur dénier le droit de dire qu'ils sont un État islamique, faire d'eux des barbares (alors qu'ils font à la disqueuse et au marteau-piqueur ce que l'Occident fait avec des avions furtifs), les qualifier de terroristes alors que, certes, ils tuent des victimes innocentes, mais que l'Occident fait de même à une plus grande échelle avec des bombes lâchées à haute altitude sur des villages, bombes qui tuent femmes et enfants, vieillards et hommes qui n'ont rien à se reprocher, sinon d'habiter dans le pays associé à l'axe du mal.

  • « La France doit cesser sa politique islamophobe », Michel Onfray , www.lepoint.fr, 16 novembre 2015 (lire en ligne)


Une trêve pourrait être signée entre l'EI et la France pour que son armée dormante [pas des terroristes une fois encore, des soldats] sur notre territoire pose les armes. [la France] préfère dire qu'on agit contre le terrorisme alors qu'on le crée ainsi car il n'existait pas avant qu'on le fasse naître de la sorte.

  • « La France doit cesser sa politique islamophobe », Michel Onfray , www.lepoint.fr, 16 novembre 2015 (lire en ligne)


C'est une guerre menée par l'Islam politique avec autant d'intelligence que l'Occident mène la sienne, mais avec moins d'armes ou avec d'autres armes que les nôtres- des couteaux et non des porte-avions, des kalachnikovs à 500 euros et non des avions furtifs coûtant des millions de dollars. Ils disposent également d'une vision de l'Histoire, ce que nous sommes incapables d'avoir, tout à notre matérialisme trivial.

  • « La France doit cesser sa politique islamophobe », Michel Onfray , www.lepoint.fr, 16 novembre 2015 (lire en ligne)


Debout dans la solidarité, l’Union européenne aidera. Nous nous assurerons que le tragique acte honteux de terrorisme contre Paris échoue dans son objectif : diviser, pour effrayer, et saper la liberté, l’égalité et la fraternité, les valeurs qui font de la France une grande nation

  • Donald Tusk, président du Conseil européen
  • « Après les attentats sanglants de Paris, choc et solidarité en Europe et ailleurs », Bruxelles2, www.bruxelles2.eu, 14 novembre 2015 (lire en ligne)


il est difficile de trouver les mots, le plus important est d'exprimer notre empathie et notre solidarité au peuple français et au président de la République française

  • Viktor Orbán, Premier ministre hongrois
  • « Nemzeti gyásznap lesz vasárnap, elhalasztják a Fidesz-kongresszust », Site du Premier ministre, www.miniszterelnok.hu, 14 novembre 2015 (lire en ligne)


En mon nom personnel, en celui de ma famille et de la population de Monaco, je veux vous exprimer notre consternation devant tant de barbarie. Nous nous inclinons devant la mémoire des victimes et la douleur de leurs familles. Notre compassion rejoint également les blessés

  • Albert II, prince de Monaco
  • « Attentat de Paris : Message de S.A.S. Le Prince Albert II au Président de la République François Hollande », Monaco Channel, www.monacochannel.mc, 14 novembre 2015 (lire en ligne)


Océanie[modifier]

Nous sommes solidaires avec le peuple français pour condamner ces attaques horribles et dévastatrices.

  • Julie Bishop, ministre des Affaires étrangères d'Australie
  • « Paris attacks: Julie Bishop says no Australians confirmed killed or injured », The Sydney Morning Herald, nato.int, 14 novembre 2015 (lire en ligne)


Organisations internationales[modifier]

Le terrorisme ne vaincra jamais la démocratie.

  • Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'OTAN
  • « NATO Secretary General condemns terrorist attacks in Paris », OTAN, nato.int, 14 novembre 2015 (lire en ligne)


Le monde entier est choqué par les attaques à Paris et est solidaire du gouvernement français et du peuple de France.

  • Mogens Lykketoft, président de la 70e session de l'Assemblée générale des Nations unies
  • « France : l'ONU condamne les attaques terroristes à Paris », ONU, www.un.org, 13 novembre 2015 (lire en ligne)