Arundhati Roy

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Arundhati Roy en 2013.

Arundhati Roy (née le 24 novembre 1961 à Shillong en Inde) est une écrivaine et militante indienne. Elle est notamment connue pour son roman Le Dieu des Petits Riens, qui lui a valu le prix Booker en 1997, ainsi que pour son engagement en faveur de l'écologie, des droits humains, de l'altermondialisme, de la réduction des inégalités et de la dignité humaine. Elle a également travaillé ponctuellement pour le cinéma et la télévision, comme scénariste et actrice.

Citations[modifier]

L'Écrivain-militant, 2003[modifier]

L’étiquette d’« écrivain-militant » censée rendre compte de mes activités professionnelles me fait doublement sourciller. D’abord parce qu’elle vise à diminuer à la fois les écrivains et les militants. Elle cherche à réduire les potentialités de l’écrivain, son ampleur, son envergure. Elle suggère, d’une certaine façon, qu’il est par définition trop veule pour faire preuve de la clarté d’esprit, de la rigueur, du raisonnement, de la passion du courage, de l’audace et, si besoin est, de la vulgarité que suppose une prise de position publique sur des questions politiques. Inversement, l’étiquette suggère que les militants se situent à l’extrémité la plus grossière, la plus raffinée du spectre intellectuel. Qu’ils sont des « preneurs de position » professionnels, et que, par conséquent, ils sont incapables de complexité et de subtilité intellectuelle, ne manifestant qu’une compréhension des choses primaire, simpliste et partisane.
  • Passage de son essai The Ladies have feelings (Les Dames ont des sentiments), paru en 2001.
  • (en) L'Écrivain-militant, Arundhati Roy (trad. Claude Demanuelli et Frédéric Maurin), éd. Gallimard, coll. « Folio », 2003, The Ladies have feelings, p. 196


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :