Argumentation

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

De L’art de persuader[modifier]

Personne n’ignore qu’il y a deux entrées par où les opinions sont reçues dans l’âme, qui sont ses deux principales puissances, l’entendement et la volonté.


N’entreprendre de définir aucune des choses tellement connues d’elles-meme, qu'on n'ait point de termes plus clairs pour les expliquer.

N’admettre aucun des termes un peu obscurs ou équivoques, sans définition.

N’employer dans la dénition des termes que des mots parfaitement connus, ou déjà expliqués.


La Dialectique éristique[modifier]

Si l’on s’aperçoit que l’adversaire est supérieur et que l’on ne va pas gagner, il faut tenir des propos désobligeants, blessants et grossiers. Être désobligeant, cela consiste à quitter l’objet de la querelle (puisqu’on a perdu la partie) pour passer à l’adversaire, et à l’attaquer d’une manière ou d’une autre dans ce qu’il est : on pourrait appeler cela l’argumentum ad personam pour faire la différence avec l’argumentum ad hominem.


Psychologie[modifier]

Références[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :