Anton Zeilinger

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page est une ébauche à compléter, vous pouvez partager vos connaissances en la modifiant.
Anton Zeilinger, 2003.

Anton Zeilinger, né en 1945, est un physicien autrichien.

Citations[modifier]

Voilà le genre de surprise qui rend le métier de scientifique au sens large et peut-être encore d’avantage celui de physicien quantique, si intéressant : la découverte de l’imprévu, la découverte de comportements contre-intuitifs qui s’opposent à notre sens commun.
  • Le plus grand des hasards : surprises quantiques, Jean-François Dars, Anne Papillault, éd. Belin, 2010  (ISBN 978-2-7011-5605-7), chap. Un privilège, p. 116


Quoi de plus enrichissant qu’un jeune public au yeux qui s’ouvrent, le visage rayonnant, à la relation des phénomènes quantiques. Ils forment une merveilleuse communauté scientifique qui ignore les frontières, on y trouve des croyants, des athées confirmés, des Juifs, des Musulmans, des gens de toutes convictions et de tout pays. Ils se parlent avec enthousiasme grâce au langage de la science.
  • Le plus grand des hasards : surprises quantiques, Jean-François Dars, Anne Papillault, éd. Belin, 2010  (ISBN 978-2-7011-5605-7), chap. Un privilège, p. 117


La nature est le juge ultime des idées. Et vous pouvez faire confiance à la nature pour vous surprendre, pour peu que vous l’y aidiez en creusant une question à fond.
  • Le plus grand des hasards : surprises quantiques, Jean-François Dars, Anne Papillault, éd. Belin, 2010  (ISBN 978-2-7011-5605-7), chap. Un privilège, p. 117


Citations rapportées[modifier]

Citations sur[modifier]

Voir aussi[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :