Aller au contenu

Anne Boleyn

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Portrait posthume de la reine Anne Boleyn.

Anne Boleyn, née vers 1501 et morte le 19 mai 1536, est la deuxième épouse du roi Henri VIII d'Angleterre et reine consort de 1533 à 1536. Elle est également la mère de la reine Élisabeth Ire.

Son mariage avec Henri VIII est à l'origine du changement politique et religieux complexe, et souvent tragique, qu'a été la réforme anglaise.

Citation rapportée[modifier]

Bon peuple chrétien, je suis venue ici pour mourir, parce que selon la loi et par la loi je dois mourir, alors je ne parlerai pas contre. Si j'ai été amenée à cette fin par la volonté de Dieu, je ne suis ici pour accuser personne, ou pour parler de ce dont je suis accusée et condamnée à mort, mais je prie Dieu pour sauver le roi et pour qu'Il lui accorde un long règne, car jamais il n'y eut de prince plus doux et clément, et, pour moi, il a toujours été un bon et doux souverain. Et si une personne s'intéresse à ma cause, je lui demande de juger pour le mieux. Sur ce, je prends mon congé du monde et de vous tous, et je vous demande du fond du cœur de prier pour moi.
  • Déclaration d'Anne Boleyn avant son exécution.
  • The Acts and Monuments of John Foxe. Volume V., John Foxe, éd. Wentworth Press, 2019  (ISBN 978-1010877622), p. 134


Citation à propos d'Anne Boleyn[modifier]

Le charme d'Anne ne réside pas tant dans son apparence physique que dans sa vive personnalité, sa grâce, sa verve et d'autres qualités. Elle était de petite stature et sa fragilité était attirante... Elle rayonnait en chantant, jouant d'un instrument, dansant et dans l'art de la conversation… Il n'était pas surprenant de voir les jeunes hommes de la cour se presser autour d'elle.
  • Citation du prêtre et poète catholique William Forrest à propos d'Anne Boleyn.
  • The Lady in the Tower: The Fall of Anne Boleyn., Alison Weir, éd. Vintage, 2010  (ISBN 978-0-7126-4017-6), p. 151-153



Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :