Angélique Ionatos

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page est une ébauche à compléter, vous pouvez partager vos connaissances en la modifiant.

Angelikí Ionátou (en grec moderne : Αγγελική Ιονάτου), connue en France sous le nom d’Angélique Ionatos, est une compositrice et chanteuse grecque née le 22 juin 1954 à Athènes et morte le 7 juillet 2021 aux Lilas.

Citations[modifier]

Paroles de chansons[modifier]

Propos publics[modifier]

Ne m'en voulez pas si je vous parle de Sappho comme d'une contemporaine. La poésie c'est comme les rêves, personne ne vieillit jamais.
  • « Les voix envoûtantes d'Angélique Ionatos et de Katerina Fotinaki », Angélique Ionatos (propos recueillis par Patrick Labesse), Le Monde, 6 mars 2009 (lire en ligne)


Il y a toujours une partie de moi-même qui est en train d’expliquer qui je suis à l’autre. (...) Quand je suis en Grèce, l'équilibre entre l'air et la lumière est tel que je ne sens plus le poids de mon corps.
  • « Angélique Ionatos, la belle Hellène (documentaire) », Angélique Ionatos, Image de la culture, 1996 (lire en ligne)


Je compose très rarement en mode majeur. J'ai une tendance à aller vers le côté... je ne dirais pas triste, parce que pour moi la tristesse est un peu fade, mais vers quelque chose qui a toujours un aspect tragique.
  • (fr) Angélique Ionatos, À voix nue. Angélique Ionatos, la Grèce en héritage (5 épisodes). Épisode 2 : Chansons nomades, Béline Dolat, avec la collaboration de Claire Poinsignon, France Culture, 11 octobre 2016


Citations à son sujet[modifier]

Angélique Ionatos était une grande artiste, une grande dame avec une grande âme.
  • L'animateur grec Nikos, à la mort de la chanteuse.
  • « Mort de la chanteuse Angelique Ionatos : "C'était une grande dame avec une grande âme" », Nikos, LCI, 9 juillet 2021 (lire en ligne)


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :